BFMTV

Amber Heard dépose une main courante contre Johnny Depp, évoquant "des années" de violence

Amber Heard lors du Met Gala de New York le 2 mai 2016

Amber Heard lors du Met Gala de New York le 2 mai 2016 - Larry Busacca - Getty Images North America - AFP

A la demande de l'équipe de Johnny Depp qui souhaite que les "vrais faits soient recensés", Amber Heard a déposé mardi une main courante contre l'acteur, dans laquelle elle raconte avoir souffert durant "des années".

Amber Heard a déposé mardi une main courante à la police de Los Angeles dans laquelle elle évoque "des années" de violences "physiques et psychologiques" de la part de son mari Johnny Depp, rencontré en 2011, ont annoncé ses avocats.

La jeune femme, âgée de 30 ans, a demandé la semaine dernière le divorce de l'acteur américain, 52 ans, qu'elle accuse de violences conjugales. Elle a par la suite obtenu une ordonnance qui interdit à la star de Pirates des Caraïbes de l'approcher.

L'équipe de Johnny Depp a "forcé Amber Heard à faire une main courante à la police de Los Angeles pour que les vrais faits soient recensés, car elle est toujours sujette à de fausses et malveillantes allégations dans les médias", ont expliqué les avocats de l'actrice dans un communiqué. "Amber a souffert pendant des années d'agressions physiques et psychologiques de la part de Johnny", ont-ils ajouté.

Plusieurs bleus au visage

La Texane avait refusé jusqu'à présent de déposer une main courante après une dispute le 21 mai qui s'était soldée par un bleu au visage, pour des raisons professionnelles et de vie privée, selon la même source. Mais "elle ne supporte plus les attaques incessantes et les purs mensonges lancés contre elle par l'opinion depuis les événements tragiques du 21 mai", font valoir ses avocats.

Amber Heard est apparue vendredi au tribunal de Los Angeles avec des bleus au visage. Le site people TMZ a publié une photo de la comédienne avec l'oeil rougi d'hématomes, en indiquant que son futur ex-mari lui avait lancé son téléphone portable à la figure la semaine précédente.

Depp soutenu par ses proches

L'acteur a reçu ce week-end le soutien de plusieurs proches, dont Vanessa Paradis et Lily-Rose. Une porte-parole de l'acteur avait déclaré dans la presse la semaine dernière que Johnny Depp ne répondrait "à aucune des fausses informations, ragots, et mensonges sur sa vie personnelle", ajoutant espérer une "dissolution rapide de cette union éphémère".

N.B. avec AFP