BFMTV

Après Vanessa Paradis, sa soeur Alysson défend Johnny Depp

Alysson Paradis, soeur de Vanessa, prend la défense de son ex-beau-frère Johnny Depp.

Alysson Paradis, soeur de Vanessa, prend la défense de son ex-beau-frère Johnny Depp. - Georges Biard - Wikimedia - CC

Emboîtant le pas à sa soeur, sa nièce et plusieurs proches de Johnny Depp, Alysson Paradis a pris la défense de l'acteur sur Instagram.

Le clan Paradis fait bloc autour de Johnny Depp. Accusé de violences domestiques par Amber Heard, qui a demandé le divorce la semaine dernière, Johnny Depp peut compter sur le soutien inconditionnel de son ex-compagne Vanessa Paradis, de sa fille Lily-Rose et de son ex-belle soeur Alysson.

La jeune soeur de Vanessa Paradis a, elle aussi posté sur Instagram un message de soutien à l'acteur. "Tu es et feras toujours partie de ma famille. Tu es l'une des personnes les plus drôles et affectueuses que je connaisse", a-t-elle écrit en légende d'une photo en noir et blanc où on la voit avec Johnny Depp, dans un train.

"Un père merveilleux"

Dimanche, Vanessa Paradis avait envoyé une lettre à TMZ dans laquelle elle disait: "Toutes ces années où j'ai connu Johnny, il n'a jamais été violent avec moi. Cela ne ressemble en rien à l'homme qui a vécu avec moi durant 14 merveilleuses années".

Plus tôt, leur fille Lily-Rose Depp, 16 ans, qui démarre une carrière d'actrice, avait indiqué sur Instagram: "Mon père est la plus douce et la plus aimante des personnes que je connais. Il a été un père merveilleux avec mon petit-frère et moi, et tous ceux qui le connaissent diront la même chose".

Amber Heard a demandé la semaine dernière le divorce après 15 mois de mariage, exigeant une pension alimentaire. Un juge de Los Angeles a interdit à l'acteur d'approcher sa femme à moins de cent mètres jusqu'au 17 juin. Celle-ci accuse la vedette de Pirates des Caraïbes de l'avoir "agressée verbalement et physiquement" pendant "toute la durée de leur relation".

Elle est apparue vendredi au tribunal de Los Angeles avec des bleus au visage. Le site people TMZ a publié une photo de la comédienne avec l'oeil rougi d'hématomes, en indiquant que le chanteur lui avait lancé son téléphone portable à la figure la semaine précédente.

Témoignage très sévère

D'autres personnalités et proches de l'acteur ont témoigné leur soutien. Comme son ex-femme Lori Ann Allison, qui a été mariée avec Johnny Depp dans les années 80, a aussi indiqué à TMZ que l'acteur était "une personne douce".

L'ancien Monty Python Terry Gilliam, ami de Johnny Depp avec qui il a tourné plusieurs films a également volé à la rescousse de l'acteur. "Comme beaucoup des amis de Johnny Depp, je découvre que Amber est une meilleure actrice que ce que je ne pensais", a tweeté le réalisateur de Brazil.

"Utilisé, manipulé, piégé"

Son message a suscité une cascade de réactions souvent indignées, rappelant notamment que les auteurs de violences conjugales peuvent tout à fait cacher leur jeu et se montrer parfaitement sympathique à leurs amis. Le tweet de Terry Gilliam renvoie vers un témoignage très sévère contre la jeune femme publié sur le site sur le site d'informations hollywodiennes The Wrap par un ami de Johnny Depp, l'humoriste américain Doug Stanhope.

L'humoriste affirme avoir passé du temps avec l'acteur au domicile de celui-ci samedi 21 mai, juste avant l'acte de violence de celui-ci contre Amber Heard. "Johnny Depp a été utilisé, manipulé, piégé" par la jeune femme, et "conduit à apparaître comme un salaud. Il le voyait venir, mais n'a rien fait, ou n'a rien pu faire pour l'empêcher", selon l'humoriste.

M. R. avec AFP