Les pertes des combattants antijihadistes des Forces démocratiques syriennes (FDS) sont les plus importantes jamais infligées par l'EI
 

Lundi en Syrie, une ONG a annoncé que 92 combattants antijihadistes et 51 civils ont péri lors d'une bataille de trois jours à Deir Ezzor, durant laquelle 61 membres de Daesh sont morts.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire