BFMTV

Syrie: l'opposition appelle le Congrès à "faire le bon choix"

L'opposition syrienne affichant le slogan: "Hit Assad down, let Syria shine" (Faites tomber Assad, laissez briller la Syrie)

L'opposition syrienne affichant le slogan: "Hit Assad down, let Syria shine" (Faites tomber Assad, laissez briller la Syrie) - -

L'opposition appelle le Congrès américain à autoriser une frappe contre le régime de Damas. Bachar al-Assad, lui, se déclare "capable de faire face à toute agression extérieure.

L'opposition syrienne s'inquiète. Elle appelle dimanche les membres du Congrès américain à "faire le bon choix" et à autoriser une frappe contre le régime de Damas. Dans un communiqué la coalition de l'opposition syrienne, basée à Istanbul, exhorte les élus américains à "soutenir les efforts de l'administration pour stopper la machine de mort d'Assad". D'autant que, selon le secrétaire d'Etat américain John Kerry, "des échantillons de cheveux et sanguins se sont révélés positifs à des traces de gaz sarin".

Le régime de Damas appelle le Congrès américain à "montrer sa sagesse". Mais quelle que soit la décision du Congrès, le président Bachar al-Assad se dit "capable de faire face à toute agression extérieure". Le chef de l'Etat syrien, cité par l'agence officielle SANA, a affirmé que la Syrie grâce à la résistance de son peuple et de son armée continue d'accumuler les victoires jusqu'au retour de la sécurité et de la stabilité dans le pays".

Pour sa part, le vice-ministre syrien des Affaires étrangères Fayçal Moqdad critique fermement les prises de positions françaises. Il accuse le gouvernement français d'être "irresponsable" et de soutenir "des organisations comme Al-Qaïda", avant d'affirmer que "les armes chimiques ont été utilisées par Al-Qaïda et ceux qui sont à sa solde".

Des documents secret-défense déclassifiés

S'adressant à des journalistes, il ajoute: "les politiciens français ont trompé le peuple français et se sont comportés de façon irresponsable (...) Ils ont falsifié les faits et soutiennent des organisations comme Al-Qaïda".

Le gouvernement français compte déclassifier prochainement des documents secret-défense sur l'arsenal d'armes chimiques détenu par le régime de Bachar al-Assad en Syrie, selon une source gouvernementale dimanche.

Une récente note des services de renseignement français, dont le contenu est dévoilé par le Journal du Dimanche, fait état notamment de "plusieurs centaines de tonnes d'ypérite" et "gaz sarin", soit un stock total dépassant les 1.000 tonnes d'agents chimiques. "Les citations de la note sont exactes", a précisé cette source gouvernementale.

Des centaines de Français combattent le régime

Plus tôt, le minisre de l'Intérieur Manuel Valls s'est exprimé sur le dossier syriel. Il y a actuellement "plus d'une centaine de Français ou de résidents en France" qui combattent en Syrie le régime de Bachar al-Assad, dans les rangs de l'opposition officielle ou au sein de groupes jihadistes, affirme-t-il.

"Il y a plus d'une centaine de Français ou de résidents en France, 110, 113, qui sont aujourd'hui en Syrie, un certain nombre d'entre eux sont revenus, ce qui rajoute à cette centaine, une dizaine d'entre eux sont morts là-bas", détaille-t-il.

|||Qu'est- ce que le gaz sarin?

Le gaz sarin est un puissant gaz neurotoxique mortel, inodore et invisible, découvert en 1938 en Allemagne.

Même s'il n'est pas inhalé, le simple contact avec la peau de ce gaz organophosphoré bloque la transmission de l'influx nerveux et entraîne la mort par arrêt cardio-respiratoire. La dose létale est d'un demi-milligramme pour un adulte.

L. B. avec AFP