BFMTV

Première mission pour l'armée de l'air allemande dans la coalition anti-Daesh

Drapeau de Daesh - photo d'illustration

Drapeau de Daesh - photo d'illustration - AFP

Un avion de l'armée allemande, la Bundeswehr, a effectué dans la nuit de ce mardi à mercredi sa première mission au sein de la coalition contre le groupe Etat islamique, ravitaillant des avions de combat, a indiqué la Bundeswehr. 

L'avion ravitailleur A310 MRT a approvisionné à deux reprises en carburant des avions de combat en plein air, avant de regagner peu après minuit la base militaire turque d'Incirlik, dans le sud de la Turquie, a déclaré un porte-parole de la Bundeswehr.

Déploiement de 1200 soldats

Au total, la mission aura duré cinq heures, a-t-il ajouté, sans préciser la ou les nationalités de ces avions de chasse. Les députés allemands ont autorisé début décembre le déploiement de jusqu'à 1.200 soldats, une frégate et une demi-douzaine d'avions pour participer aux opérations militaires internationales contre Daesh, en soutien à la France après les attentats de Paris, ce qui en ferait la plus grosse mission de la Bundeswehr à l'étranger.

Les premiers soldats allemands ont décollé jeudi dernier de la base allemande de Jagel (nord) suivis de deux des six avions Tornado devant à terme être positionnés en Turquie pour effectuer des missions de reconnaissance au-dessus du territoire contrôlé par l'organisation jihadiste.

Aucun bombardement prévu des positions de Daesh

L'avion ravitailleur A310 MRT avait lui aussi été déployé le même jour depuis la base de Cologne-Wahn (ouest) pour rejoindre la base d'Incirlik. Contrairement à la France, aux Etats-Unis et à la Grande-Bretagne, l'armée allemande ne procède à aucun bombardement des positions de Daesh, qui contrôle de vastes pans de territoire en Syrie et en Irak.

Berlin a prévu de participer à des missions de reconnaissance et a engagé une frégate au côté du porte-avions français Charles-de-Gaulle.

A.-F. L. avec AFP