BFMTV

Salah Abdeslam s’est-il caché trois semaines à Bruxelles?

Recherché depuis les attentats du 13 novembre, Salah Abdeslam se serait caché vingt jours dans un quartier de Bruxelles. Des perquisitions menées dans le secteur avaient permis de retrouver une empreinte du suspect dans un appartement.

C'est l'un des hommes les plus recherchés de la planète, et la cible prioritaire en Europe. Et il était peut-être à portée de main de la police belge pendant plusieurs semaines. Le site belge La Dernière Heure affirme que Salah Abdeslam se serait dissimulé à Schaerbeek, une commune bruxelloise, pendant près de trois semaines, à la suite des attentats du 13 novembre. Une information ni confirmée, ni infirmée, par le parquet belge, contacté par BFMTV.

Les dernières traces officielles de Salah Abdeslam remontent au 14 novembre après avoir été exfiltré de Paris jusqu'en Belgique par Hamza Attou et Mohamed Amri. Le dernier arrêté à l’avoir vu, Ali Oulkadi, aurait ensuite conduit Salah Abdeslam à la planque du 86, rue Henri Bergé, à Schaerbeek affirme La Dernière Heure

Il aurait fui 20 jours après son arrivée et quitté le logement dans la précipitation alors que des policiers des unités spéciales se déployaient dans le quartier. Ce 4 décembre, plusieurs perquisitions avaient été menées à Schaerbeek.

Une empreinte d'Abdeslam retrouvée

Quelques jours plus tard, la justice belge annonçait qu’une perquisition d’un appartement de Schaerbeek avait permis de trouver du matériel destiné à la préparation d’explosifs ainsi qu’une empreinte digitale de Salah Abdeslam.

"Peut-être qu'il y est allé pour prendre sa ceinture (avant les attaques), ou bien il y est allé après. Je suppose que les deux hypothèses sont possibles" avait indiqué le parquet. Pour La Dernière Heure, il s’agit bien au contraire du logement où s’est caché Salah Abdeslam.

Cette version vient contredire celle des autorités. En décembre, le ministre belge de la Justice avait en effet annoncé que Salah Abdeslam avait été localisé à Molenbeek dans la nuit du 15 au 16 novembre. D’après la RTBF, alors que les forces spéciales surveillaient les lieux il aurait réussi à s’enfuir en se dissimulant dans un meuble lors d’un faux déménagement.

En Syrie? En Belgique?

Plus de trois mois après les attentats, Salah Abdeslam est introuvable. A-t-il rejoint la Syrie? Il s'agit d'une possibilité pour les enquêteurs. Il n'apparaît toutefois pas sur la vidéo de propagande du groupe Etat islamique diffusée en janvier montrant les auteurs des attentats.

Les autorités continuent dès lors de rechercher Salah Abdeslam sur le territoire belge. En janvier dernier, le ministère de l’Intérieur belge Jan Jambon estimait qu'il pourrait toujours se cacher en Belgique. Salah Abdeslam est toujours recherché sur le territoire belge. 

C. B avec Cécile Danré