Réunion du Conseil des Nations Unies sur la situation au Venezuela, le 26 janvier 2019
 

En plein débat sur la crise politique vénézuélienne, un diplomate russe s'est interrogé, de manière ironique, sur la nécessité de tenir une réunion du Conseil de l'ONU sur la crise des gilets jaunes.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire