BFMTV

Bayrou sur la Syrie: c'est "important que la Russie se soit exprimée"

-

- - -

François Bayrou a dénoncé le bombardement qui a tué 72 personnes dans le nord-ouest de la Syrie, et a estimé qu'il était "important" que la Russie ait pointé la "responsabilité" de son allié syrien.

Le président du MoDem François Bayrou a dénoncé mercredi la "tuerie" qui a ensanglanté le nord-ouest de la Syrie mardi, jugeant "important" que "pour la première fois" la Russie ait pointé la "responsabilité" de Bachar al-Assad.

"C'est une tuerie de plus dans des conditions qui sont sauvages, et en effet vous avez souligné ce qui est très important, c'est que la Russie pour la première fois a dit: 'c'est l'armée de Assad' ", a déclaré François Bayrou, invité de BFMTV et RMC. "C'est très important que la Russie se soit exprimée, et se soit exprimée en ce sens, en indiquant qu'elle soupçonnait la responsabilité de Assad (...) C'est très important dans l'équilibre désormais de la région", a-t-il insisté.

Le régime syrien pointé du doigt

L'attaque "chimique" contre la ville d'Idleb (nord-ouest de la Syrie) a fait 72 morts, dont 20 enfants, selon un nouveau bilan mercredi de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'opposition syrienne a la première accusé le "régime du criminel Bachar" d'avoir perpétré cette attaque, avec des "obus" contenant du "gaz toxique", et a appelé le Conseil de sécurité de l'ONU à ouvrir immédiatement une enquête. L'armée russe a affirmé mercredi que l'aviation syrienne avait bombardé la veille près de Khan Cheikhoun un "entrepôt" des rebelles où étaient entreposés des "substances toxiques".

G.D. avec AFP