BFMTV

Venezuela: Washington se félicite de la reconnaissance de Guaido par des pays européens

Juan Guaido, reconnu président par intérim du Venezuela par une cinquantaine de pays. (Photo d'illustration)

Juan Guaido, reconnu président par intérim du Venezuela par une cinquantaine de pays. (Photo d'illustration) - Federico Parra - AFP

Au lendemain de l'expiration de l'ultimatum lancé à Nicolas Maduro, 16 Etats européens ont reconnu ce lundi le chef de l'opposition Juan Guaido comme président en charge du Venezuela.

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo s'est félicité lundi de la reconnaissance par plusieurs pays européens du chef de l'opposition Juan Guaido comme président du Venezuela par intérim, invitant tous les autres pays à en faire de même.

"Nous encourageons tous les pays, dont les autres pays membres de l'Union européenne, à soutenir le peuple vénézuélien en reconnaissant le président par intérim Guaido, et en soutenant les efforts de l'Assemblée nationale pour le retour d'une démocratie constitutionnelle au Venezuela", a déclaré dans un communiqué le chef de la diplomatie américaine.

Espagne en tête, 16 pays de l'UE dont le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne, les Pays-Bas et le Portugal ont reconnu lundi Juan Guaido comme président par intérim du Venezuela.

L'Europe divisée

Ces soutiens de poids interviennent au lendemain de l'expiration d'un ultimatum européen demandant au président socialiste Nicolas Maduro d'organiser des élections. Mais l'Union européenne reste cependant divisée: l'Italie, dans une position plus attentiste, a bloqué une déclaration commune de l'UE, selon des sources diplomatiques à Bruxelles.

"Nous renouvelons notre appel à l'armée vénézuélienne et aux forces de sécurité de soutenir la constitution de leur pays et de protéger tous les citoyens vénézuéliens, y compris le président par intérim Guaido et sa famille, de même que les citoyens américains et étrangers au Venezuela", a également déclaré le chef de la diplomatie américaine.

Mélanie Rostagnat avec AFP