BFMTV

Etats-Unis: Biden moqué par les Républicains pour avoir toussé avec son masque baissé

Joe Biden à son arrivée à Grands Rapids, dans le Michigan, le 1er octobre 2020

Joe Biden à son arrivée à Grands Rapids, dans le Michigan, le 1er octobre 2020 - JIM WATSON © 2019 AFP

Joe Biden a été épinglé sur les réseaux sociaux par une partie du camp républicain pour avoir toussé dans son poing, le masque baissé, lors d'un meeting à Las Vegas vendredi.

Le coronavirus continue de s'immiscer dans la campagne américaine. Vendredi, après un meeting à Las Vegas, Joe Biden, candidat démocrate à l'élection présidentielle américaine, a été la cible de commentaires moqueurs de certains membres du camp républicain sur les réseaux sociaux. En cause? Un non-respect des gestes barrières. Le septuagénaire a, en effet, été surpris en train de baisser son masque afin de tousser dans sa main.

Une occasion rêvée pour l'opposition de l'attaquer, quand Donald Trump, testé positif au Covid-19 il y a 10 jours, a souvent été critiqué pour son laxisme dans le respect des gestes barrières. Fin juin, lors d'un meeting pour lancer sa campagne, les participants n'étaient, par exemple, pas tenus de porter des masques ou d'observer des distances de sécurité.

"Ça ne s'invente pas. Joe Biden a enlevé son masque pour tousser dans sa main. On peut nous parler d'insalubrité ensuite...", a lancé Steve Guest, membre du Comité national républicain (Republicain National Committee), sur Twitter.

Joe Biden déjà pris sur le fait

"Joe Biden a traité le président Trump d'"imprudent" alors qu'il tousse dans sa main et tousse dans un masque qui fait que glisser sur son visage", a de son côté commenté la journaliste Jenn Pellegrino, de la chaîne conservatrice américaine OANN, clairement orientée pro-Trump.

Andrew Clark, qui travaille pour l'équipe électorale de Donald Trump, s'est quant à lui moqué du fait que Joe Biden porte un masque alors que les personnes qui participent à son meeting le font depuis leur voiture.

"Merci Dieu, Joe Biden porte mal son masque pour protéger les gens qui se trouvent à l'intérieur des voitures", a-t-il écrit sur le réseau social.

L'autre chaîne conservatrice américaine Fox News s'est également emparée du sujet, rappelant que Joe Biden, lors d'une interview sur CNN en mars dernier, s'était déjà fait reprendre alors qu'il toussait dans son point et non dans son coude.

Clément Boutin Journaliste BFMTV