BFMTV

En Californie, Hollande veut séduire la Silicon Valley

Les relations entre François Hollande et Barack Obama sont au beau fixe.

Les relations entre François Hollande et Barack Obama sont au beau fixe. - -

Google, Facebook, Twitter... François Hollande va rencontrer les géants de la Silicon Valley, et tenter de faire la promotion des start-up françaises.

C'est ce mercredi que François Hollande achève sa visite aux Etats-Unis. Le président français fera une escale de quelques heures à San Francisco où il entend mener une offensive de charme au profit des start-up françaises et auprès des géants américains.

Après deux jours d'une visite d'Etat à Washington dominée par les enjeux diplomatiques et économiques, il sera le premier président français en exercice à fouler le sol de la Californie depuis François Mitterrand, il y a trente ans.

François Hollande doit y rencontrer les tycoons de l'internet, Eric Schmidt (Google), Sheryl Sandberg (Facebook), Jack Dorsey (Twitter), Mitchell Baker (Mozilla Foundation).

François Hollande vante ses réformes aux investisseurs

Mardi, lors d'une conférence de presse commune avec son homologue français, le président américain Barack Obama a annoncé le "lancement d'un nouveau dialogue économique". "La visite du président Hollande dans la Silicon Valley souligne notre engagement en faveur de nouvelles collaborations scientifiques et technologiques", a-t-il enchaîné.

Selon le président Obama, François Hollande a "entrepris des réformes structurelles difficiles qui (...) vont aider (la France) à être plus compétitive à l'avenir". Ce sont ces réformes que le président français entend vanter mercredi face aux investisseurs américains tout comme les jeunes pousses de l'économie française réunies au sein d'un French Tech Hub.

Les relations de la France avec les géants américains de l'internet sont cependant parfois houleuses, qu'il s'agisse de la protection des données personnelles ou de leurs pratiques d'"optimisation fiscale".

A. D. avec AFP