BFMTV

Attentats de Boston: le point sur l'enquête

Les policiers américains lors de l'affrontement avec les deux suspects, à Watertown, près de Boston.

Les policiers américains lors de l'affrontement avec les deux suspects, à Watertown, près de Boston. - -

L'un des deux suspects dans le double attentat de Boston est en ce moment traqué par des policiers en banlieue proche. Le premier suspect est mort à l'hôpital après son interpellation. Les médias américains affirment que ce sont deux frères.

L'enquête sur le double-attentat de Boston a connu un spectaculaire rebondissement jeudi dans la nuit (vendredi matin heure française) avec l'interpellation suivie du décès de l'un des deux suspects, et la fuite du second. La chaîne de télévision NBC News affirme qu'il s'agit de deux frères, d'origine tchétchène. Ils seraient âgés de 19 et 26 ans. Où en est l'enquête? BFMTV.com fait le point.

> Que s'est-il passé?

Jeudi soir, à 22h48 précisément (3h48 heure française), des détonations se font entendre sur le campus de la prestigieuse université du Massachusetts Institute of Technology, en banlieue de Boston.

Un policier est à terre. Il décède peu de temps après de ses blessures à l'hôpital. Il venait d'être appelé sur les lieux pour une tentative de vol d'une Mercedes par deux hommes armés.

Les lieux, bouclés par les policiers, n'ont pas permis d'empêcher la fuite des deux hommes. Au même moment, sur son site internet, l'université recommandait aux étudiants sur place de ne surtout pas sortir des murs, jugeant la situation "extrêmement dangereuse".

> Course-poursuite avec les suspects des attentats

Très peu de temps après, les policiers se lancent à la poursuite des deux hommes. Le procureur général confirmera plusieurs heures plus tard qu'il s'agit bien des suspects dans le double attentat de lundi à Boston, dont les photos avaient été diffusées la veille par le FBI.

Traqués, les deux hommes finissent par affronter les policiers dans une rue de Watertown, une banlieue très proche de Boston, après avoir pris en otage avec une arme puis relâché le conducteur d'une voiture.

De nombreux coups de feu sont échangés, et des témoins font état de bruits d'explosion. Un policier est blessé, l'un des suspects également, ce qui permet de l'interpeller. L'autre prend la fuite.

> Le suspect interpellé...meurt

Peu de temps après l'annonce de son interpellation, le chef de la police américaine Edward Davis confirme la mort du suspect, à l'hôpital. Aucune précision n'a été fournie pour le moment sur les circonstances de sa mort.

Il s'agit selon le New-York Times de Tamarlan Tsarnaev, un résident américain d'origine tchétchène de 26 ans.

One suspect dead. One at large. Armed and dangerous. White hat suspect at large.
— Edward Davis (@EdDavis3) 19 avril 2013

> Vaste chasse à l'homme en banlieue

Le suspect en fuite dans la banlieue de Watertown est celui portant une casquette blanche sur les photos diffusées jeudi par le FBI. Il s'agirait du jeune frère du suspect mort, Dzhokhar Tsarnaev, âgé de 19 ans.

Sur Twitter, certains témoins, citant des médias locaux, affirment que plus de 9.000 policiers sont à sa recherche dans les rues.

La police a demandé aux habitants de "rester éloignés des fenêtres" et de "n'ouvrir la porte sous aucun prétexte à personne". L'obscurité nocturne qui régnait ces dernières heures rendait difficile les recherches. Un périmètre de sécurité a été mis en place, empêchant toute sortie aux habitants dans la zone.

Peu avant 6h du matin heure locale, tous les transports en commun ont été suspendus dans la région de Boston, et la circulation des voitures a été interdite à Watertown.

A LIRE AUSSI:

>> Boston: le tueur présumé d'un policier interpellé après un échange très violent

>> Boston: un policier tué par un tireur dans une université

>> Attentats de Boston: un suspect mort, l'autre en fuite

Alexandra Gonzalez