BFMTV

L'ANTISECHE DE L'ETE: guerres civiles, accidents de train et bébé royal

-

- - -

La rédaction de BFMTV.com et BFMBusiness.com a décidé de vous proposer un petit cours de rattrapage sur les principaux événements de l'été, à connaître avant lundi matin pour briller devant la machine à café.

Syrie, Egypte, disparues de Perpignan, exil de Snowden... Cet été, l'actualité a été intense. A l'aube de la rentrée, la rédaction de BFMTV.com et BFMBusiness.com vous a concocté une séance de rattrapage sur les douze principales affaires qui ont occupé le devant de la scène médiatique ces dernières semaines. Petit retour en arrière...

3 juillet - L'Egypte se déchire autour de Morsi

-
- © -

Coup de théâtre au début de l'été en Egypte. Après cinq jours de manifestations monstres, le président islamiste Mohamed Morsi est destitué, un an après son élection démocratique. Il est depuis détenu au secret par l’armée, accusé notamment de complicité de meurtres. Le chef de l'armée Abdel Fattah al-Sissi prend la tête d'un pays profondément déchiré entre les pro-Morsi, emmenés par les Frères musulmans, et les anti-Morsi. Les morts se comptent chaque semaine par centaines, y compris parmi les civils.

Le 14 août, l'état d'urgence est instauré, et un couvre-feu imposé dans la moitié des provinces égyptiennes plonge le pays dans un silence étouffant chaque soir. Le 15 août, la police obtient l'autorisation de tirer à balles réelles sur les manifestants. En une semaine, cette répression sanglante fait plus d'un millier de morts. Des élections sont promises pour le début de l'année prochaine.

4 juillet - Sarkozy ruine les comptes de l'UMP

-
- © -

Le 4 juillet, le couperet du Conseil constitutionnel tombe: les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy pour la présidentielle 2012 sont invalidés. Le parti, privé du remboursement de l'Etat, essuie une perte de 11 millions d'euros. Raison invoquée par la haute instance? Le montant des dépenses électorales dépasse le plafond autorisé. "Le genou droit de la France est brisé", résume le politologue Thomas Guénolé sur BFMTV.com.

Les lieutenants fidèles de Sarkozy mettent alors en branle une énorme machine destinée à inciter aux dons. Et cela fonctionne: le 5 août, sur BFMTV, Roger Karoutchi affirmait qu'il ne restait "plus qu'1,5 million d'euros à trouver". L'échéance du remboursement est du coup repoussé de deux mois, au 30 septembre.

12 juillet - Brétigny-sur-Orge: un accident de train fait sept morts

-
- © -

Ce vendredi 12 juillet, il est 17h14 lorsque le train n°3657 entre en gare de Brétigny-sur-Orge, dans l'Essonne. A son bord, 385 personnes, qui regagnent pour la plupart Limoges. Morgane, dans la voiture du milieu, rentre d'un voyage en amoureux à Prague. Elle va retrouver ses parents pour fêter ses 27 ans. Brandon, lui, attend le prochain RER sur le quai de la gare. Il est avec quelques amis, qui piétinent un peu plus loin. Ils ne pourront qu'assister, impuissants, à sa mort en direct. Le train vient de dérailler dans un fracas assourdissant de tôle et d'acier. Une voiture est couchée sur le flanc, éventrée, après avoir emporté sur son passage les poteaux de béton sur le quai. Morgane n'y survivra pas non plus.

Au final, la catastrophe ferroviaire fera 7 victimes et une trentaine de blessés, dont certains dans un état grave. Le 23 juillet, une information judiciaire est ouverte pour homicides et blessures involontaires. Le retournement d'une éclisse, pièce d'acier de dix kilos reliant deux rails, semble être à l'origine de l'accident. L'enquête suit son cours.

14 juillet - François Hollande prédit la reprise

-
- © -

Lors de son intervention télévisée, le président fait preuve d'optimisme en affirmant que "la reprise est là". "La France est même le pays où elle repart le plus rapidement", ajoute-t-il. Le 6 août, il maintient le cap en assurant que "quelque chose se passe dans l'économie", même si cet élan "est très fragile, très précaire".

Les chiffres vont lui donner raison. Le 14 août, l'Insee relève que le PIB français a progressé de 0,5% au deuxième trimestre 2013, soit la hausse la plus forte depuis plus de deux ans. La récession est terminée. Néanmoins, des experts sont dubitatifs sur la pérennité de cette reprise!

14 juillet - "Les disparues de Perpignan": le mystère reste entier

-
- © -

Au début du mois d'août, deux visages apparaissent à la une des médias, celui d'une mère et sa fille de 17 ans, à la beauté troublante. Toutes deux se sont volatilisées le 14 juillet, après une ultime dispute conjugale avec le père, Francisco Benitez, légionnaire espagnol. Depuis, plus rien. Une situation d'autant plus intrigante qu'Allison devait se rendre, le 15 juillet, à une réunion de préparation pour l'élection de Miss Roussillon à laquelle elle était candidate. Elle n'ira jamais, pas plus qu'à l'élection, le 11 août, à laquelle elle tenait pourtant énormément.

Les soupçons s'orientent très vite vers le père. Acculé, l'homme publie une dernière confession vidéo dans les médias, où il clame, en sanglots, son désespoir et son innocence. Le lendemain, les enquêteurs apprennent stupéfaits qu'il vient de se pendre, emportant dans la tombe tous ses secrets, comme celui de la disparition de sa maîtresse, en 2004, dans les mêmes conditions qu'Allison et sa maman. Les deux dossiers font désormais l'objet d'une enquête conjointe, avec la triste conviction de retrouver désormais des corps sans vie.

22 juillet - Royaume-Uni: Baby George is born

-
- © -

Il s'appelle George, Alexander, Louis. L'enfant tant attendu est arrivé le 22 juillet à Londres, pour le plus grand bonheur de ses royaux parents Kate et William, matraqués par le feu incessant des médias qui sont allés jusqu'à camper devant l'hôpital St Mary pour ne rien rater de l'événement… Dès le lendemain, le jeune couple présente le chérubin au public. "C'est un beau bébé, il est assez lourd et il a déjà plus de cheveux que moi ", plaisante alors le prince.

Il aura fallu attendre le 2 août pour connaître son petit nom, et mettre fin aux paris, qui donnaient à juste titre le prénom George en favori. Espiègle, l'enfant et peut-être futur roi d'Angleterre saurait déjà donner de la voix, à en croire son père, interviewé sur CNN le 19 août dernier: "Il va très bien et il sait se faire entendre pour qu'on lui change ses couches!"

24 juillet - Un train déraille à Saint-Jacques de Compostelle

-
- © -

Francisco José Garzón était jusqu'au 24 juillet un conducteur de train anonyme. Ce terrible jour, il est devenu l'homme qui était au volant du TGV qui a déraillé avec une incroyable violence, quatre kilomètres avant d'entrer en gare de Saint-Jacques-de-Compostelle. Le compteur de vitesse affichait alors 179 km/h, au lieu des 80 km/h autorisés dans ce virage. Le bilan est très lourd: 79 morts, et plus de 300 blessés.

L'Espagne plonge brutalement dans le deuil et l'incompréhension. Pourquoi le conducteur a-t-il pris le virage si vite, un virage qu'il avait déjà emprunté une soixantaine de fois? L'homme a été mis en examen le 29 juillet pour homicides par imprudence. Mais il pourrait ne pas être le seul responsable: l'absence d'un système de freinage automatique sur ce tronçon à vitesse réduite est pointée du doigt. L'enquête sur la plus grave catastrophe ferroviaire de ces quarante dernières années est en cours.

28 juillet - Le numéro un mondial de la pub voit le jour

-
- © -

En un week-end, le nouveau numéro un de la publicité est né. L’Américain Omnicom et le Français Publicis dirigé par Maurice Levy annoncent leur mariage, donnant naissance à un groupe de plus de 17 milliards d'euros de chiffre d’affaires et avec une capitalisation boursière dépassant 26 milliards.

L'opération, qui a pris tout le monde de court, doit être finalisée avant le premier semestre 2014. Si sur le papier, la fusion est séduisante, elle n'en est pas mois sujette à de nombreux risques. Les différentes autorités de la concurrence d’une quarantaine de pays doivent de plus donner leur feu vert…

31 juillet - Snowden obtient l'asile en Russie

-
- © -

Episode final de la "saison", l'obtention de l'asile en Russie le 31 juillet par Edward Snowden est venu clore un feuilleton incroyable. Tout commence lorsque le jeune informaticien révèle début juin dans la presse l'ampleur du programme américain de surveillance des communications mondiales, baptisé Prism. Colère de la communauté internationale, embarras de Washington. Réfugié à Hong Kong, l'homme va alors tout faire pour échapper à la justice américaine, lancée à ses trousses. Il quitte fin juin Hong Kong pour Moscou, et se terre dans la zone de transit de l'aéroport.

Les Etats-Unis font pression sur la Russie pour le faire extrader de force: premier refus, et première crise diplomatique. L'Europe le croit par erreur embarqué à bord d'un vol du président bolivien Evo Morales: elle lui ferme en partie son espace aérien, et provoque la colère de ce dernier. Les épisodes s'enchaînent, l'étau se resserre. Jusqu'à ce 31 juillet, où Edward Snowden obtient un asile renouvelable d'un an en Russie. La hache de guerre entre les deux pays est définitivement déterrée: Washington annule un sommet bilatéral prévu avec le Kremlin en septembre. 

21 août - Massacre en Syrie: le tournant de l'attaque chimique

-
- © -

Les affrontements entre l'armée régulière de Bachar al-Assad, qui refuse de céder le pouvoir, et l'Armée syrienne libre, force des rebelles qui contestent le régime en place, ont fait depuis mars 2011 plus de 100.000 morts, et poussé des millions de Syriens à l'exil. Pourtant, aucun pays n'est officiellement intervenu militairement jusqu'à présent. La donne pourrait changer.

Le 21 août, le conflit a franchi un pas dans l'horreur, avec une attaque entraînant la mort de centaines de victimes civiles, dont des enfants. Selon l'opposition, la nature de ce massacre ne fait aucun doute: il s'agit d'un bombardement à l'arme chimique perpétré par le régime. Celui-ci dément formellement. La communauté internationale réagit immédiatement, se montrant "sérieusement préoccupée" par ces allégations. L'ONU réclame à Damas qu'il laisse les experts onusiens envoyés sur place enquêter sur ce qu'il s'est passé. Requête obtenue ce dimanche.

26 août - L'été des retraites

-
- © -

C’est ce lundi 26 août que Jean-Marc Ayrault révèlera les grandes lignes de la réformes des retraites annoncée par François Hollande cet hiver. Mais pendant tout l'été, le dossier a été un sujet de débat en particulier au sein de la gauche.

L'exécutif pourrait décider de joueur sur deux leviers: augmenter la CSG, et, de l'autre, allonger de la durée de cotisation après 2020. Le projet de loi portant cette importante réforme sera présenté en Conseil des ministres, le 18 septembre prochain.

Et tout l'été - La bourse de Paris a cartonné

-
- © -

Bel été pour le CAC40 qui a connu une hausse de plus de 8% depuis la fin juin, le mois de juillet ayant été particulièrement bon (+7%). Plusieurs raisons expliquent la bonne performance de la place parisienne. Tout d'abord l'économie, la France étant sortie de récession, tout comme l'Europe, même si cette reprise s'avère fragile.

Ensuite, les entreprises composant l'indice CAC40 ont enregistré de bons résultats au deuxième trimestre. Les banques notamment: Société Générale a multiplié ses bénéfices par deux, Crédit Agricole par six. Ces deux valeurs ont respectivement pris plus de 30% et plus de 23% depuis le 28 juin.

Alexandra Gonzalez et Julien Marion