BFMTV

SONDAGE BFMTV - 62% des Français favorables au déconfinement qui a débuté ce lundi

Si les Français interrogés se déclarent majoritairement favorables à la fin du confinement, qui durait depuis près de deux mois dans le pays, une forte inquiétude persiste quant à une éventuelle nouvelle vague de Covid-19.

La France sort progressivement du confinement imposé par la pandémie de Covid-19 depuis lundi, après près de deux mois de restriction des déplacements. Selon notre nouveau sondage Elabe pour BFMTV, 62% des Français interrogés mardi et mercredi se sont déclarés favorables à ce déconfinement. 

-
- © Elabe

Malgré cet engouement pour le déconfinement, l'inquiétude générale persiste. 63% des personnes interrogées se disent ainsi inquiètes de cette fin de confinement. Ces chiffres sont toutefois un peu plus optimistes que ceux de la semaine dernière, qui donnaient 67% des Français sondés inquiets.

L'inquiétude face à l'épidémie encore très élevée

Ces préoccupations se retrouvent également au niveau de l'inquiétude face au coronavirus, qui reste très élevée: 78% des Français se disent "inquiets" par la propagation du Covid-19 dans le pays, dont 55% de "très inquiets", et seulement 3% de "pas du tout inquiets". 7 Français sur 10 pensent d'ailleurs qu'une deuxième vague du coronavirus frappera la France dans les semaines ou mois à venir.

La défiance envers l'exécutif reste également majoritaire en cette période de crise sanitaire. 62% des Français interrogés disent ne pas faire confiance au président Emmanuel Macron et au gouvernement d'Edouard Philippe, un chiffre en augmentation de deux points par rapport à mercredi dernier. 

58% des personnes sondées trouvent d'ailleurs la préparation du déconfinement "mal gérée", un chiffre toutefois en diminution de 9 points par rapport au sondage du 5 mai. 41% (+8 points) des Français interrogés pensent eux qu'elle est "bien gérée".

7 Français sur dix disent porter un masque à l'extérieur

La gestion de l'alimentation en matériel de protection et de dépistage du coronavirus est également vue d'un mauvais oeil. 78% (- 5 points) estiment l'approvisionnement en tests de dépistage mal géré et 83% (=) portent le même jugement au sujet de l'approvisionnement en masques FFP2 et masques chirurgicaux.

Ce sondage Elabe souligne logiquement le besoin des Français de se protéger d'une possible contamination: 7 Français sur 10 déclarent ainsi porter un masque à l'extérieur de leur domicile, et plus d'un parent interrogé sur deux (56%) n'envisage toujours pas de laisser son enfant retourner dans son établissement scolaire.

-
- © Elabe

Etude ELABE réalisée pour BFMTV sur un échantillon 1000 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes: sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération. Interrogation par Internet les 12 et 13 mai 2020.

Salomé Vincendon