BFMTV

Sept-Sorts: l'homme qui a foncé sur la pizzeria "avait absorbé une quantité importante de médicaments"

L'homme a foncé dans une pizzeria.

L'homme a foncé dans une pizzeria. - BFMTV

L'homme qui a foncé, à bord de sa voiture, sur la terrasse d'une pizzeria lundi soir à Sept-Sorts, en Seine et Marne, a confié avoir absorbé une quantité importante de médicaments. Il a également été testé positif aux stupéfiants.

Les premiers éléments de l'enquête sur le drame survenu à Sept-Sorts, lundi soir, ont brossé le profil d'un homme instable et écartent l'hypothèse terroriste. Selon nos informations, le suspect a été testé positif aux stupéfiants au niveau de ses urines. Ce premier résultat, qui doit encore être confirmé par la prise de sang, s'est révélé positif. Selon les analyses, il n'aurait en revanche pas consommé d'alcool.

En garde à vue, l'homme a confirmé aux enquêteurs de la section de recherches de Paris et brigade de recherches de Coulommiers qu'il avait "absorbé une quantité importante de médicaments", a indiqué mardi matin une source judiciaire, précisant que "les propos qu'il tient pour l'instant ne permettent pas d'établir son mobile".

Tentative de suicide

Lundi soir aux alentours de 20h30, un homme a foncé à bord de sa BMW sur une pizzeria de Sept-Sorts, en Seine-et-Marne. Une jeune fille de 12 ans est décédée et treize personnes ont été blessées, selon le dernier bilan communiqué par le ministère de l'Intérieur.

Âgé de 32 ans, cet habitant de La Ferté-sous-Jouarre, la ville voisine, avait déjà confié aux enquêteurs "avoir tenté de mettre fin à ses jours" la semaine dernière, sans succès. Une enquête en flagrance pour "homicide volontaire avec arme", "tentative d'homicide volontaire avec arme" et "conduite sous l'emprise de stupéfiant" a été ouverte.

M.P avec AFP