BFMTV

Toulouse: une marche blanche pour les victimes de Merah le 17 mars

Manifestation en hommage à Abel Chennouf, l'une des victimes de Mohamed Merah.

Manifestation en hommage à Abel Chennouf, l'une des victimes de Mohamed Merah. - -

Il y a un an, Mohamed Merah assassinait sept personnes à Toulouse et Montauban. Pour ne pas oublier, la ville rose a décidé d'organiser une marche blanche.

Un an après, Toulouse n'entend pas oublier. Jeudi matin, la municipalité a annoncé la tenue d'une marche blanche dans les rues de la ville rose en mémoire des sept victimes de Mohamed Merah, dimanche 17 mars.

La manifestation se tiendra dans le centre-ville, entre la préfecture et la place du Capitole, et au cours de l'après-midi, afin que "que le maximum de Toulousains puissent venir", a précisé la mairie.

L'heure exacte du départ, le programme des prises de parole, n'avaient toutefois pas encore été arrêtés jeudi matin. La présence du ministre de l'Intérieur Manuel Valls, invité pour l'occasion, n'a pas non plus été confirmée.

Un parcours sanglant d'une semaine

Le 11 mars 2012, Mohamed Merah, un délinquant tombé dans l'extrémisme radical, abattait à Toulouse un parachutiste après l'avoir attiré dans un guet-apens. Le 15, il récidivait en tuant à Montauban deux autres parachutistes, tandis qu'un troisième militaire était laissé pour mort.

Quatre jours plus tard, le jeune homme assassinait froidement à l'arme automatique trois enfants et un enseignant juifs de l'école Ozar Hatorah, dans un quartier paisible de Toulouse. Il a finalement été abattu par le Raid le 22 mars.

A LIRE AUSSI:

>> La mère de la première victime de Merah témoigne: "Mon fils est mort debout"

>> "Affaire Merah, itinéraire d'un tueur", un premier documentaire diffusé mercredi sur France 3

>> Pour les avocats, l'enquête doit maintenant cibler les complices