BFMTV

Nouvelle mobilisation des taxis le 26 janvier contre les VTC

Les chauffeurs de taxi appellent à une nouvelle mobilisation nationale à partir du 26 janvier. (Photo d'illustration)

Les chauffeurs de taxi appellent à une nouvelle mobilisation nationale à partir du 26 janvier. (Photo d'illustration) - AFP

"Excédés" par la concurrence des VTC, les chauffeurs de taxi appellent à une nouvelle mobilisation nationale à partir du 26 janvier, après leur flambée de colère de juin, et demandent au gouvernement "la suppression pure et simple" des voitures de tourisme avec chauffeur. "Nous ne pouvons plus supporter l'insupportable", écrivent jeudi dans un communiqué près d'une dizaine d'organisations (AFT, CFDT, CGT, CSAT, CTP, LMTS, UNTP, Taxis de France et SUD), en appelant à une "action nationale" afin de "stopper la destruction" de leur métier.

D'autres organisations de taxis (FO, FNT, FFTP, FNDT, FNAT, Gescop, UNIT) doivent décider dans l'après-midi de leur participation, a-t-on appris auprès de FO. Les taxis de Marseille avaient déjà lancé la date du 26 janvier. Ceux de Lille et Bordeaux ont rejoint le mouvement et des taxis espagnols seront présents à Paris, précise le communiqué.

Les organisations professionnelles de taxi mettent en cause les "dérives" sur le terrain des VTC: "maraude électronique, occupation de la voie publique, racolage" et une utilisation détournée des véhicules LOTI (transport collectif de deux à 10 personnes). 

la rédaction avec AFP