BFMTV

Gilets jaunes: un fusil d'assaut dérobé aux forces de l'ordre

Samedi 1er décembre, un fusil d'assaut a été dérobé à la police à Paris (PHOTO D'ILLUSTRATION).

Samedi 1er décembre, un fusil d'assaut a été dérobé à la police à Paris (PHOTO D'ILLUSTRATION). - François Nascimbeni - AFP

Le procureur de Paris a confirmé qu'un fusil d'assaut HK G36 avait été volé lors de la manifestation parisienne dimanche.

Lors d'un point presse avec le préfet de Paris Michel Delpuech, Rémi Heitz a confirmé qu'un "fusil d'assaut" avait été dérobé par des casseurs aux forces de l'ordre à Paris. Rémi Heitz précise que l'arme a été volée dans des "conditions de violence inouïe". La police judiciaire a été saisie. 

En plateau, notre consultant Police-Justice Dominique Rizet a détaillé qu'il s'agissait d'un "fusil d'assaut HK G36", la nouvelle arme utilisée par les policiers "depuis les attentats à Paris".

D'après des informations du Parisien, le vol a eu lieu à proximité de la station Iéna, dans le XVIe arrondissement.

Au total, 412 personnes ont été interpellées dans la capitale. Rémi Heitz a déploré une "violence extrême et inédite" contre les forces de l'ordre avec "des jets de marteaux", de "billes en acier" ou de "gros boulons".

E. P