BFMTV

Plus d'un enseignant du primaire sur 3 prévoit de faire grève mardi

Une fillette dans une école

Une fillette dans une école - -

Les enseignants battront le pavé pour demander le report de la réforme des rythmes scolaire, qui doit s'appliquer dès la rentrée 2013.

La grève annoncée des professeurs, toute la journée de mardi, devrait être suivie. Ainsi plus d'un enseignant du primaire sur 3 prévoit de faire grève, selon des chiffres fournis lundi soir par le ministère de l'Education nationale.

Au niveau national, 36,8% des enseignants du primaire ont annoncé leur intention de faire grève, tandis qu'ils sont 69,9% à Paris, annonce le ministère. Ce dernier s'appuie sur les déclarations des enseignants qui doivent indiquer s'ils comptent se mettre en grève 48 heures à l'avance dans le cadre du service minimum d'accueil (SMA) dans les écoles.

La bataille des chiffres a d'ores et déjà commencé puisque le principal syndicat d'enseignants du primaire, le SNUipp-FSU, annonçait vendredi que 58% des professeurs des écoles seraient en grève ce jour-là.

>> A LIRE AUSSI - Rythmes scolaires : qui fera grève mardi ?

Un report de la réforme des rythmes scolaires

Les enseignants battront le pavé pour demander le report de la réforme des rythmes scolaire, qui doit s'appliquer dès la rentrée 2013.

>> A LIRE AUSSI : Rythmes scolaires : le point sur une réforme devenue confuse

Le décret sur les rythmes, déjà publié au Journal officiel, donne aux communes jusqu'au 31 mars pour décider si elles renouent avec la semaine de 4,5 jours en primaire à la rentrée 2013 ou à celle de 2014, avec l'ajout du mercredi matin (dérogation possible pour le samedi matin).

Illustration : Elizabeth Albert / Flickr licence CC