BFMTV

Coronavirus: pas de certificat médical nécessaire pour le retour des enfants à l'école

La rentrée dans une école élémentaire de Montpellier le 1er septembre 2020 (photo d'illustration)

La rentrée dans une école élémentaire de Montpellier le 1er septembre 2020 (photo d'illustration) - Pascal Guyot-AFP

Le Conseil national de l'Ordre des médecins demande à l'Éducation nationale de rappeler aux écoles et aux enseignants qu'aucun certificat médical n'est requis pour le retour à l'école des enfants porteurs de symptômes du Covid-19.

Une demande qui "ne repose sur aucun texte législatif ou réglementaire". Depuis la rentrée scolaire, plusieurs établissements réclament à des parents d'élèves porteurs de symptômes du Covid-19 un certificat médical de non-contre-indication de retour à l'école.

Une requête transmise par les parents d'élèves aux médecins qui interpellent le Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) et qui surgit alors que l'épidémie de coronavirus a déjà entraîné la fermeture de 524 classes et de 32 établissements scolaires depuis début septembre.

Face aux "pressions" de certains établissements scolaires auxquelles les médecins sont confrontés, l'Ordre des médecins indique que le retour à l'école de l'enfant porteur de symptômes est possible en cas de "test négatif ou de respect des délais prescrits par les autorités sanitaires".

Isolement et/ou avis médical

Le CNOM s'appuye notamment sur le protocole sanitaire des écoles et établissements scolaires adopté par le ministère de l'Éducation nationale qui précise que "l'élève ne peut revenir qu'après avis médical ou à défaut après 14 jours". Un délai qui, selon le ministre de la Santé Olivier Véran, pourrait être prochainement réduit.

"Le ministère de l'Education nationale ne demande donc pas aux parents de présenter un certificat médical de non-contre indication et une telle demande des établissements ne repose sur aucune obligatoire législative ou réglementaire", indique l'Ordre des médecins qui demande "au ministre de le rappeler aux rectorats, établissements et aux enseignants".

Le CNOM revient enfin sur la distinction entre le certificat médical et l'avis médical. Contrairement au certificat médical qui est une attestation écrite, l'avis médical correspond à des conclusions formulées oralement par un médecin aux parents d'un élève à la fin d'une consultation.

Hugues Garnier Journaliste BFMTV