BFMTV

Bac 2021: comment vont se dérouler les oraux de rattrapage

Des élèves consultent les résultats du Bac ce mardi 6 juillet 2021, à Saint-Denis de La Réunion

Des élèves consultent les résultats du Bac ce mardi 6 juillet 2021, à Saint-Denis de La Réunion - RICHARD BOUHET / AFP

Les élèves qui ont obtenu une moyenne se situant entre 8 et 10 sont éligibles aux rattrapages. Pour ceux qui, en raison d'un cas de force majeure, n'ont pas pu passer les épreuves, une session de remplacement a lieu en septembre.

Jour de résultats. Les quelque 715.000 prétendants au baccalauréat découvrent ce mardi s'ils sont reçus ou non à l'examen emblématique de la fin de lycée, fortement perturbé cette année par la crise sanitaire.

>> Découvrez les résultats du Bac 2021, académie par académie

Pour certains, le sésame est d'ores et déjà obtenu. Pour d'autres, il faudra passer par les épreuves de rattrapage, qui débutent dès ce mercredi. Ou bien, faute d'avoir pu se présenter à la première session, viser les épreuves de remplacement en septembre.

Deux jours d'oraux de rattrapage

Pour les élèves qui ont décroché une moyenne se situant entre 8 et 10 sur 20, rien n'est encore joué. Il est possible de passer par les épreuves de rattrapage pour obtenir son baccalauréat. Ces dernières se tiennent dans la foulée des résultats, du mercredi 7 au vendredi 9 juillet.

Elles consistent en deux épreuves orales pour chaque candidat éligible. Ce dernier a la possibilité de choisir les matières qu'il souhaite présenter parmi celles des épreuves écrites obligatoires, et doit en informer les responsables du centre d'examen, indique le site du ministère de l'Education nationale.

Le candidat est ensuite convoqué par le même centre d'examen dans lequel il a passé les écrits. En règle générale, l'oral se déroule pendant vingt minutes, après une préparation de la même durée.

Pour le choix des matières, il faut élaborer une stratégie. Le ministère recommande de prendre en compte deux critères: celles où l'on a obtenu les notes les plus basses, et "où le candidat anticipe une note meilleure en fonction de ses notes de l'année".

Une matière où l'on a obtenu entre 8 et 11 peut toutefois être un calcul judicieux si elle est dotée d'un coefficient élevé, qui permettrait d'obtenir un plus grand nombre de points et ainsi parvenir à la moyenne.

Une session de remplacement en septembre

Chaque année, une session de remplacement a lieu au mois de septembre pour les élèves de terminale qui n'ont pas pu se présenter aux épreuves du mois de juin. Cette session dérogatoire se tient pour les candidats qui invoquent un cas de force majeure dûment justifié, comme une maladie ou un accident.

Avec la crise sanitaire liée au Covid-19, tous les candidats contaminés par le virus ou cas contact au moment des épreuves rentrent dans ce cas de figure et sont éligibles à une convocation en septembre.

"Pour l’épreuve de philosophie, si le candidat dispose d’une moyenne de contrôle continu, le candidat a le choix de conserver sa note de contrôle continu ou de se rendre aux épreuves de remplacement en septembre", indique le ministère de l'Éducation sur son site.

Pour s'inscrire à cette session, il est nécessaire de prendre attache auprès du rectorat pour connaître la marche à suivre et fournir les justificatifs indispensables. Comme lors de la première session, si le candidat obtient une moyenne entre 8 et 10 sur 20, il est éligible aux épreuves de rattrapage.

À noter que, si la fin de la phase principale d'admission de Parcoursup est le 16 juillet pour les terminales qui ont obtenu leur baccalauréat lors de la première session, les candidats de la session de remplacement "conservent le bénéfice de leur classement (...) jusqu'aux délibérations finales" et donc ne subissent pas de perte de chance quant à cette différence de temporalité.

Clarisse Martin Journaliste BFMTV