BFMTV

CARTE. Covid-19: tous les départements sont désormais au-dessus du seuil de vigilance

Il n'empêche qu'en France, le nombre de cas positifs augmente de plus en plus rapidement, comme le montre notre infographie. Et le taux de positivité des tests a lui aussi augmenté ces dernières semaines.

Il n'empêche qu'en France, le nombre de cas positifs augmente de plus en plus rapidement, comme le montre notre infographie. Et le taux de positivité des tests a lui aussi augmenté ces dernières semaines. - BFMTV

La Creuse était le dernier département français à ne pas avoir franchi le seuil de vigilance, fixé à 10 nouveaux cas pour 100.000 habitants.

Alors que les indicateurs de l'épidémie se dégradent un peu partout en France depuis le mois d'août, une nouvelle étape vient d'être franchie ce jeudi. Pour la première fois depuis le déconfinement, le taux d'incidence de l'ensemble des départements français se situe au dessus du seuil de vigilance.

Ce critère correspond au nombre de nouveaux cas de coronavirus officiellement comptabilisés sur les 7 derniers jours. Afin de comparer équitablement les départements, on rapporte ce chiffre à 100.000 habitants. Si l'un d'entre eux dépasse les 10 nouveaux cas pour 100.000 habitants, le seuil de vigilance est franchi. S'il dépasse les 50 nouveaux cas pour 100.000 habitants, on atteint cette fois le seuil d'alerte.

Depuis le mois d'août, le taux d'incidence hebdomadaire ne cesse d'augmenter en France. En Guadeloupe et dans les Bouches-du-Rhône, il dépasse même les 200 nouveaux cas pour 100.000 habitants depuis une quinzaine de jours.

L'évolution du taux d'incidence hebdommadaire en une animation

Jusqu'à aujourd'hui, un département s'en sortait plutôt bien: la Creuse avec moins de 10 nouveaux cas pour 100.000 habitants. Mais le département du centre a dépassé le seuil de vigilance ce jeudi, comme les 100 autres départements français.

L'animation ci-dessous montre l'évolution du taux d'incidence en France métropolitaine depuis le déconfinement jusqu'à aujourd'hui.

50 départements ont dépassé le seuil d'alerte

L'infographie ci-dessous montre l'évolution du taux d'incidence dans chaque département. Par défaut, c'est celui de la France qui est affiché. Cliquez sur le menu déroulant et sélectionnez le département qui vous intéresse. Si l'infographie ne s'affiche pas correctement sur votre navigateur, cliquez ici.

Un indicateur à prendre avec des précautions

Il convient tout de même de rappeler que le taux d'incidence n'est pas forcément l'indicateur le plus fiable pour suivre l'évolution de l'épidémie dans le pays. Le taux est en effet assez biaisé car le nombre de tests quotidiens augmente en permanence.

Mi-juin, seulement 215.000 dépistages étaient menés par semaine contre plus d'un million aujourd'hui. Plus on teste, plus le nombre de cas positifs augmente. Ajoutons à cela le fait que de nombreux cas asymptomatiques ne sont pas détectés, comme nous l'expliquions dans ce précédent article.

Il n'empêche qu'en France, le nombre de cas positifs croît de plus en plus rapidement. Et le taux de positivité des tests a lui aussi augmenté ces dernières semaines.

Louis Tanca Journaliste BFMTV