BFMTV

Avant Tignes, plusieurs avalanches meurtrières ont eu lieu en France

L'avalanche qui s'est produite à Tignes et a fait quatre morts ce lundi n'est pas une première. Ces dernières années, plusieurs coulées de neige meurtrières ont eu lieu en France.

L'avalanche à Tignes est loin d'être une première. Le 13 janvier 2016, dans la station des Deux-Alpes en Isère, une coulée de neige a emporté un groupe scolaire composé d'une dizaine de lycéens, qui skiait sur une piste noire fermée au public. L'avalanche avait alors fait trois morts et quatre blessés. Le professeur d'EPS qui accompagnait les élèves a été mis en examen pour homicide involontaire.

Quelques jours plus tard, le 18 janvier, 51 légionnaires qui participaient à un entraînement militaire à ski dans la région de Val Fréjus ont été emportés par une avalanche, qui a fait cinq morts et huit blessés. Sur place, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian avait déclaré qu'ils étaient morts dans l'exercice de leur fonction.

Un an plus tôt, le 24 janvier 2015, six membres du club alpin français sont tués dans une randonnée à ski dans le massif du Queyras, dans les Hautes-Alpes. Âgées de 50 à 70 ans, les six victimes sont emportées par une coulée de neige, et leurs corps sont retrouvés à 2.500 mètres d'altitude.

Enfin, à l'été 2012, neuf alpinistes ont perdu la vie, emportée par l'une des avalanches les plus meurtrières de ces cinquante dernières années en France. Certains des corps des victimes ont été retrouvés à plus de 4.000 mètres d'altitude.

F. H. avec Sophie Hébrard et Stéphanie Cambus