BFMTV

Le Drian rend hommage aux légionnaires morts dans une avalanche à Valfréjus

Le ministre de la Défense s'est rendu mardi en Savoie après l'avalanche mortelle qui a coûté lundi la vie à cinq légionnaires.

"Nos pensées émues vont d'abord aux familles des victimes et à leur camarade", a déclaré Jean-Yves Le Drian. Le ministre de la Défense s'est rendu mardi en Savoie pour rendre hommage aux militaires qui sont morts dans une avalanche à Valfréjus

Lundi en début d'après-midi, dans le secteur du col du Petit Argentier, une coulée de neige a emporté un groupe de 18 légionnaires appartenant à un détachement de 51 militaires du deuxième régiment étranger du génie. 

"L'entraînement militaire comporte des risques"

"Nous avons à déplorer un bilan lourd, cinq de ces soldats ont perdu la vie et neuf ont été blessés, deux sont dans un état sérieux, ces deux derniers ont été transférés à l'hôpital du CHU de Grenoble", a indiqué Jean-Yves Le Drian. Le ministre était d'abord allé se recueillir devant la dépouille des victimes et avait pu s'entretenir avec les blessés. 

Les hommes se trouvaient dans cette zone dans le cadre d'une formation montagne pour l'acquisition du brevet de skieur militaire. "L'entraînement militaire comporte nécessairement des risques", a insisté Jean-Yves Le Drian, "surtout dans des milieux comme la montagne qui peuvent être "un environnement hostile". Le ministre n'a pas souhaité commenter l'enquête en cours en rappelant que le parquet d'Albertville en avait la charge. "C'est à l'enquête de déterminer si les normes de sécurité étaient respectées", a-t-il coupé court.

E. M.