BFMTV

Attentats de Paris: l'armée reçoit un nombre record de candidats à l'embauche 

L'armée enregistre un nombre record d'inscriptions dans ses rangs: depuis les attentats de vendredi 13 novembre, plus de 7.000 personnes se sont enrôlées.

Les attentats de vendredi à Paris et Saint-Denis amènent un nombre record de candidats vers les carrières militaires. Le Monde rapporte que le nombre d'inscriptions sur le site sengager.fr pour rejoindre l'armée a ainsi triplé depuis le 13 novembre.

2015, année faste

Alors que d'habitude, l'armée enregistre environ 500 inscriptions par jour, ce nombre est passé à 1.500 inscriptions quotidiennes depuis le 13 novembre. Un chiffre que l'armée n'a pas voulu divulguer dans un premier temps, par peur d'être accusée de "surfer sur les morts du 13 novembre", comme l'explique au quotidien Eric de Lapresle, chef du bureau marketing et communication du recrutement pour l'armée de terre. 

Cette vague d'inscription vient clore une année en hausse pour les recrutements de l'armée. En effet, après les attentats au siège de Charlie Hebdo et à l'Hyper Cacher, François Hollande avait décidé de reporter le projet de réduction des effectifs militaires.

Beaucoup de candidats, peu d'élus

Il faut toutefois relativiser le chiffre réel de ceux qui intégreront effectivement l'armée après leur inscription. Alors qu'en 2013, l'armée avait enregistré 120.000 candidatures, elle en attend 40.000 de plus en 2015.

Au total donc, elle s'attend à recevoir 160.000 candidatures cette année. Mais sur ce total, seuls 35.000 candidats seront déclarés aptes après les tests physiques, médicaux et psychologiques. Et un peu moins de la moitié rejoindront en définitive les rangs de l'armée.

Paul Aveline