BFMTV

Pénurie de vaccin Pfizer en Provence-Alpes-Côte-d'Azur? Le maire de Cannes dénonce "l'impréparation de l'Etat"

Le maire de Cannes dénonce dans un message posté sur les réseaux sociaux, "une nouvelle pénurie" de vaccin Pfizer. À Aix-en-Provence, le centre de vaccination a quant à lui arrêté de prendre des rendez-vous.

Bientôt une pénurie de vaccin Pfizer en Provence-Alpes-Côte d'Azur? C'est ce que craint le maire de Cannes. Dans un texte posté sur Facebook, David Lisnard relaie un message de l'Agence régionale de santé de la région annonçant un manque de vaccin.

"Je vous livre la dernière missive reçue par l’Agence Régionale de Santé PACA qui, pour rappel, dépend directement de l’État: 'les prochaines allocations en Pfizer sont modestes et ne permettront pas d’honorer la poursuite de la prise de rdv de rappel en Pfizer. Cette diminution des dotations en Pfizer va être compensée par une livraison importante dès cette semaine de Moderna en flux B'", écrit le maire de Cannes.

David Lisnard dénonce une "nouvelle pénurie due à l'impréparation de l’État qui, en ouvrant la vaccination à tous les publics sans distinction et sans hiérarchisation, n’a pas anticipé ce manque de stocks et de livraison".

Moderna déconseillé aux jeunes

Faute de Pfizer, les Cannois doivent donc compter sur le vaccin Moderna pour leur dose de rappel. Problème: ce dernier est déconseillé aux moins de trente ans par la Haute autorité de la santé. Les jeunes vont donc devoir attendre.

"On n'est pas vraiment à risque, on se fait plus vacciner pour les autres. Donc si on ne peut plus sortir parce qu'on n'a pas accès au vaccin, c'est pas très juste", regrette une jeune Cannoise interrogée par BFM Nice Côte d'Azur.

Face à ces inquiétudes, Dominique Aude Lasset, la directrice adjointe des services de la ville de Cannes, appelle à la patience.

"Qu'ils soient un peu perdus ça on peut le comprendre quand il y a des communications qui sont un peu contradictoires. Mais il faut qu'ils aillent faire la troisième injection, dès que ça sera le moment et avec du Pfizer", affirme Dominique Aude Lasset.

Des vaccinodromes "pas adaptés"

Cannes n'est pas la seule ville de la région à s'inquiéter. Le centre de vaccination d'Aix-en-Provence a suspendu les prises de rendez-vous après les "nouvelles directives sanitaires aux centres de vaccination de la région" qui imposent le "remplacement du vaccin Pfizer par le vaccin Moderna".

"Cette contrainte inopinée nous oblige à une interruption temporaire des prises de rendez-vous téléphoniques et en ligne sur Doctolib jusqu’à la réorganisation de l’offre vaccinale au sein du centre de vaccination d’Aix-en-Provence", explique la mairie sur son site.

Les doses de Pfizer vont donc être réservées aux médecins et aux pharmaciens, ce qui bouleverse l'organisation des centres de vaccination.

"Pour les moins de 30 ans, les vaccinodromes dans notre région ne sont pas adaptés. Cela pose une nouvelle organisation. Ca veut dire qu'ils faut qu'ils aillent vers leur médecin traitant, ça veut dire qu'il faut renforcer aussi l'accompagnement de ces médecins traitants", explique la médecin généticienne Annie Levy-Mozziconacci sur le plateau de BFM Marseille Provence.

De son côté, le centre de vaccination de Cannes espère recevoir des doses de Pfizer d'ici la fin décembre. À partir du 15 janvier, le pass sanitaire des 15-64 ans dont la dose de rappel n'a pas été faite sept mois après la dernière injection, ne sera plus actif.

Marine Langlois