BFMTV

Covid-19: 60% des Français favorables à la vaccination obligatoire pour tous

Vaccination avec le vaccin Pfizer BioNTech à Marseille, en France, le 15 mars 2021

Vaccination avec le vaccin Pfizer BioNTech à Marseille, en France, le 15 mars 2021 - Christophe SIMON © 2019 AFP

La mesure n'a pas fait partie des annonces présidentielles lundi soir. Pourtant, 60% des Français sont favorables à la vaccination obligatoire pour tous, selon un sondage Ipsos/Sopra Steria pour Le Parisien-Aujourd’hui en France et Franceinfo publié ce vendredi.

Le vaccin pour tous? L'obligation vaccinale ne concerne, pour l'instant, que des professions spécifiques qui travaillent en lien avec des personnes vulnérables. Les soignants, les pompiers et les ambulanciers font ainsi partie des professionnels concernés par cette mesure, annoncée lundi soir par Emmanuel Macron, lors d'une allocution en partie consacrée à la progression du variant Delta en France.

Mais une majorité de Français penche également pour la vaccination obligatoire pour tous, selon un sondage Ipsos/Sopra Steria pour Le Parisien-Aujourd’hui en France et Franceinfo publié ce vendredi. 60% des personnes sondées se sont, en effet, dit favorables à cette mesure, parmi elles 31% sont "plutôt favorables" et 29% "tout à fait favorables". De manière assez surprenante, 3% des personnes qui ne souhaitent pas se faire vacciner sont tout de même favorables à la vaccination obligatoire.

La vaccination obligatoire de tous les Français, notamment approuvée par l'Académie nationale de médecine et l'Académie nationale de pharmacie mais balayée par certains membres du gouvernement comme Olivier Véran, n'a finalement pas fait partie des annonces faites par le chef de l'État, même si ce dernier a reconnu qu'il faudra "se poser la question".

"La parole présidentielle n'est pas neutre"

Selon Brice Teinturier, le directeur général délégué d'Ipsos, ce résultat, "inimaginable il y a encore deux mois", montre que "la parole présidentielle n’est pas une parole neutre, elle peut faire évoluer les jugements, parfois en négatif mais parfois aussi, comme ici, en positif".

L'allocution d'Emmanuel Macron a eu des effets concrets sur la vaccination, avec près de 3 millions de personnes qui ont pris rendez-vous pour recevoir une injection depuis lundi. Et des records quotidiens de personnes vaccinées sont battues depuis plusieurs jours: 879.597 doses ont été écoulées ce vendredi, 792.339 mardi dernier...

Toutes les annonces du président de la République n'ont cependant pas été accueillies de la même manière. L'élargissement du pass sanitaire a, par exemple, convaincu plusieurs milliers de personnes de manifester dans les rues de différentes villes françaises mercredi. De nouveaux rassemblements sont attendus dans toute la France ce samedi.

Clément Boutin Journaliste BFMTV