BFMTV

Coronavirus: l’Académie de médecine veut rendre obligatoire le port d’un masque

Image d'illustration, personnes portant des masques

Image d'illustration, personnes portant des masques - AFP

L'Académie de médecine recommande de rendre obligatoire le port d'un masque lors des sorties pendant la période de confinement. Alors que la France est en pénurie, elle invite à utiliser des masques "alternatifs".

Porter un masque "grand public", ou "alternatif", devrait être obligatoire pour tous lors des sorties autorisées pendant la période de confinement, a recommandé ce vendredi l'Académie de médecine. Elle souhaite même que cette exigence soit maintenue lors de la levée du confinement.

"Il est établi que des personnes en période d'incubation ou en état de portage asymptomatique excrètent le virus et entretiennent la transmission de l'infection. En France, dans ce contexte, le port généralisé d'un masque par la population constituerait une addition logique aux mesures barrières actuellement en vigueur", estime l'Académie, dans un communiqué. 

Alors que la France connaît actuellement une pénurie de masques, les masques FFP2 et les chirurgicaux doivent être attribués aux professionnels et structures de santé, poursuit l'Académie. Elle recommande donc à la population de porter un masque "alternatif" ou "grand public" lors des sorties. 

Elle renvoie par ailleurs vers des vidéos en ligne qui permettent d'apprendre à créer son masque, comme celle de la Société française des sciences de la stérilisation. 

Maintenir le port du masque à la levée du confinement

Selon l'Académie, pour que la levée du confinement soit la "plus précoce et la moins risquée possible", l'obligation de porter un masque devra être maintenue, ainsi que toutes les mesures barrières déjà préconisées.

Cyrielle Cabot