BFMTV

Isolation : priorité à la toiture !

Prime energie

Prime energie - Auchan

S’il n’est pas correctement isolé, le toit d’une maison laisse s’échapper 25 à 30% de la chaleur intérieure l’hiver et crée une augmentation de la température l’été. Une déperdition thermique qui impacte directement votre confort en tant qu’occupant, mais aussi votre consommation d’énergie, quelle que soit la saison. Explications.

Qui dit mauvaise isolation, dit gaspillage énergétique

L’énergie la moins chère est celle que l’on ne consomme pas ! Un constat vrai, mais difficile à mettre en oeuvre si le toit de votre maison est mal, voire pas isolé. Pour cause, la toiture est la plus grande paroi de votre habitat en contact avec l’extérieur. Elle doit faire face au vent, à l’humidité, aux rayons du soleil, mais aussi à la chaleur produite à l’intérieur de votre logement. Cette dernière monte en effet naturellement vers votre charpente. En cas d’absence ou de mauvaise isolation, elle s’échappe par le toit. Un véritable gaspillage qui contraint à chauffer davantage le logement en hiver, mais aussi à faire fonctionner encore plus la climatisation l’été. Vous l’aurez compris, isoler votre toiture est un pas qui compte pour diminuer votre facture d’énergie. De plus, cela améliorera votre confort phonique.

Bon à savoir :
Quelle différence entre acoustique et phonique ? L’isolation acoustique permet de réduire la réverbération d’un bruit sur les murs, le plafond et le sol d’une pièce. On parle de correction des nuisances sonores. L’isolation phonique permet de se protéger des bruits issus de l’extérieur (aérien, bruit de voisinage…).

Recevez jusqu'à 4 000€ de prime avec Auchan Prime Eco Energie

Isolation par l’intérieur ou par l’extérieur : à chaque maison sa solution !

Si votre toit vous semble être une seule et même surface unie, il est en réalité composé d’une multitude de matériaux assurant sa résistance aux intempéries et aux changements de températures extérieures et intérieures. En pratique, la déperdition de chaleur peut provenir de différentes parties du toit. Elle peut être liée à un manque d’isolation du dernier plafond, des sous-pentes et des combles, à des fuites d’air entre les tuiles ou au niveau des jonctions entre la charpente et les murs.

Un toit bien isolé est un barrage au froid et aux fortes chaleurs

Les travaux d’isolation vont dépendre de la structure de la charpente et de la nature de vos combles : perdus, aménageables ou habitables. L’isolation se fera par l’intérieur ou par l’extérieur. Opter pour une isolation extérieure a l’avantage de ne pas diminuer la surface habitable ni la hauteur sous plafond (un isolant représente plusieurs centimètres d’épaisseur). Vous n’aurez pas non plus à subir la poussière et les déchets de chantier dans votre maison. À noter toutefois que de plus en plus de fabricants innovent avec des isolants « propres » : faciles et rapides à poser, sans poussière, ni odeur. En outre, l’isolation par l’intérieur a elle aussi ses avantages : elle peut être mise en oeuvre quelle que soit la météo, elle est moins coûteuse et améliore le confort phonique de votre logement.

Côté matériaux, tout est une question de choix

En termes de matériaux aussi le choix est large : fibres minérales, végétales ou synthétiques, isolant mince multicouche (complément idéal pour conserver la fraîcheur même en période de canicule et renforcer un peu plus l’isolation acoustique). De nouveaux isolants « naturels » appelés isolants biosourcés ont également fait leur apparition depuis quelques années. Leurs atouts :

  • ils assurent une bonne isolation à la fois thermique, acoustique et phonique ;
  • ils ne sont pas dangereux pour la santé et l’environnement ;
  • ils régulent naturellement l’humidité ;
  • ils diminuent l’impact carbone d’un logement, car issus de ressources renouvelables, souvent locales et avec une fabrication économe en énergie.

Recevez jusqu'à 4 000€ de prime avec Auchan Prime Eco Energie

Quelle que soit la solution choisie, la finalité sera in fine la même : éviter les fuites d’air provenant de l’intérieur et toute infiltration d’air provenant de l’extérieur. Cependant, c’est la qualité et les caractéristiques du matériau choisi (sans oublier la pose) qui influeront sur la résistance et l’efficacité dans le temps de votre isolation. Mais aussi sur la chaleur et la fraîcheur ressenties au fil des saisons ou encore sur le taux d’humidité. Raison pour laquelle, il est préférable de faire appel à un professionnel qualifié. Ce dernier vous aidera à trouver l’isolation adaptée à votre toiture, à l’usage de vos combles et au niveau de confort auquel vous aspirez.

BON À SAVOIR
Certains travaux d’isolation thermique sont éligibles à la « Prime Éco Energie ». Une aide à la rénovation énergétique – cumulable avec le Crédit d’Impôt et l’Éco-PTZ – pouvant aller jusqu’à 5 000 euros. Pour savoir si votre projet d’isolation est éligible, cliquez ici !

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec Auchan. La rédaction de BFMTV n'a pas participé à la réalisation de ce contenu.

En partenariat avec Auchan Prime Eco Energie