BFMTV

Xavier Bertrand quitte les Républicains

Xavier Bertrand, président du Conseil régional des Hauts de France, a annoncé ce lundi soir sur France 2 son départ des Républicains.

Au journal de 20h de France 2, ce lundi soir, Xavier Bertrand a livré une déclaration fracassante. Invité à féliciter Laurent Wauquiez pour sa victoire la veille à la présidence des Républicains, il a rétorqué: "Non, je ne féliciterai pas Laurent Wauquiez pour sa victoire, car j'ai décidé de quitter définitivement Les Républicains". 

"C’est une décision qui n’est pas facile mais qui s’impose à moi. Je m’étais déjà mis en retrait depuis le soir du premier tour de la Présidentielle, quand j’ai vu que ma famille politique ne voulait pas dire clairement qu’il fallait voter pour Emmanuel Macron pour faire barrage à l’extrême-droite. Tout mon engagement politique, ça a été contre le Front national et ce qu’il représente", a-t-il poursuivi. 

Il a ensuite rappelé les références qui lui sont chères: "La famille politique à laquelle j’avais adhéré c’était à la fois la filiation avec le général De Gaulle, et de Philippe Séguin et de Jacques Chirac. Regardez comme 2002 et le front républicain semblent si loin aujourd’hui. A présent, nous sommes dans une dérive et je ne reconnais plus ma famille politique."

"Mon parti, c'est la région des Hauts de France"

Il a continué à détailler ses griefs. Il a assuré que la droite "dérivait" sur la question européenne "alors qu’on en a besoin". "Et puis je n’aime plus cette politique de l’agressivité, du bouc-émissaire. Quand on parle de ‘cancer de l’assistanat’, comme si tous les chômeurs, comme si tous les gens qui sont au RSA avaient choisi d’y être !" s'est-il agacé. 

Doit-on s'attendre à voir l'ancien ministre de François Fillon rallier La République en marche? "Aujourd’hui, je crois aussi que ça ne se joue plus dans les partis politiques. Je n’ai pas l’intention de rejoindre un parti politique ou d’en créer un. Mon parti, c’est la région des Hauts de France", a-t-il indiqué. 

Robin Verner