BFMTV

Vaccination: comment Emmanuel Macron veut reprendre la main sur la communication

Emmanuel Macron a adressé un message sur la vaccination sur TikTok et Instagram

Emmanuel Macron a adressé un message sur la vaccination sur TikTok et Instagram - BFMTV

Après de nouvelles manifestations ce weekend, Emmanuel Macron reprend la main dans une vidéo publiée sur Instagram et Tiktok pour inciter à la vaccination.

En tee-shirt noir, en mode selfie, sur Tiktok et Instagram... c'est depuis sa résidence estivale du fort de Brégançon, dans le Var, que le chef de l'Etat a voulu repasser à l'offensive sur la question de la vaccination contre le Covid-19.

Après des manifestations ce week-end contre le pass sanitaire, Emmanuel Macron a enregistré une vidéo, d'une manière un peu artisanale, pour faire de la pédagogie sur la question. "Certains d'entre vous entendent de fausses rumeurs, parfois n'importe quoi, il faut bien le dire... Alors j'ai décidé de répondre directement à vos questions", assure le locataire de l'Elysée.

L'atmosphère est loin de la solennité des habituelles allocutions présidentielles depuis l'Elysée. Seul un drapeau français en arrière-plan rappelle le cadre habituel de ces prises de parole. "Cela traduit qu'il prend au sérieux les mouvements qui défilent dans les rues", estime Arnaud Benedetti sur BFMTV, rédacteur en chef de la Revue politique et parlementaire. "Il va sur ces réseaux sociaux, parce qu'ils sont les principaux pourvoyeurs de l'opposition à la vaccination et au pass sanitaire", juge le journaliste.

En moins de quatre heures, la vidéo a dépassé les deux millions de vues. Plus de 1,3 million sur TikTok, et plus de 750.000 vues sur Instagram. Pour Arnaud Benedetti, "il le fait sur des supports qui ne sont pas neutres, Instagram et Tiktok. D'une certaine manière, les médiums utilisés permettent de pénétrer des cibles familiales ou des jeunes". "Il y a cette volonté de la part du président de s'adresser à des segments de l'opinion spécifique", analyse-t-il. "Sur la forme, il y a l'envie de faire réagir, de choquer un peu les gens, pour être écouté", assure Isabelle Veyrat-Masson, chercheuse en communication au CNRS, sur BFMTV.

Un habitué de TikTok

Mais est-ce le rôle du président de la République de mouiller le maillot à ce point pour faire de la pédagogie? Pour Jean-Paul Hamon, médecin généraliste et président d’honneur de la Fédération des Médecins de France, "tous les moyens sont bons pour aider les gens à se décider pour se faire vacciner". "Il faut absolument qu'on se vaccine", insiste-t-il. Selon Isabelle Veyrat-Masson, le "risque" serait de "tomber dans le ridicule". "Pour l'instant, ce n'est pas le cas", indique la chercheuse.

De fait, ce n'est pas la première fois qu'Emmanuel Macron s'essaie à Tiktok de cette manière. Sur le climat, sur l'Europe… plusieurs fois déjà le chef de l'Etat a partagé des vidéos sur ce réseau social. Et en particulier en "réponse" à d'autres messages. Comme l'expliquait Numerama, s'il n'a qu'une dizaine de vidéos publiées en façade, ce sont des dizaines de réponses en vidéo qui ont été partagées par Emmanuel Macron, où il s'adresse directement à des communautés.

S'il vise les jeunes, ce n'est pas un hasard. C'est dans cette population que le taux d'incidence est actuellement le plus élevé. C'est aussi ces tranches d'âge qui sont le moins vaccinées. Dans sa première réponse, Emmanuel Macron reprend d'ailleurs la remarque d'un internaute qui lui dit: "je suis jeune et en bonne santé, pas de raison de se faire vacciner...". "On n'est jamais sûr", répond le chef de l'Etat. "Il y a le Covid long, vous ne vous retrouvez pas aux urgences, mais vous êtes fatigués pendant des mois (...) et si vous ne le faites pas pour vous, faites le pour les autres".

Le prochain grand rendez-vous politique de la lutte contre la propagation du virus se fera lui loin de ces sphères. Ce jeudi, le Conseil constitutionnel, doit livrer sa décision, toujours incertaine, au sujet de la loi étendant le pass sanitaire notamment aux bars, restaurants ou trains.

https://twitter.com/ivalerio Ivan Valerio Directeur adjoint de la rédaction BFMTV.com