BFMTV

Présidentielle: pour plus de 7 Français sur 10, Hollande sera candidat en 2017

L'ensemble des Français, quelque soit leur couleur politique, pense que François Hollande va se représenter.

L'ensemble des Français, quelque soit leur couleur politique, pense que François Hollande va se représenter. - Jacques Demarthon - AFP

D'après un sondage Elabe pour BFMTV, publié ce jeudi, les Français de tous bords politiques considèrent la candidature de l'actuel président comme certaine. Mais si cela n'était pas le cas, Emmanuel Macron et Manuel Valls seraient les deux autres suppléants préférés.

Des primaires à gauche? C'est une volonté affichée par certains au sein même du courant. Début janvier, Daniel Cohn-Bendit, Thomas Piketty, ou Yannick Jadot signaient une grande tribune pour organiser un scrutin visant à désigner le candidat pour 2017. L'idée a fait du chemin puisque 73% des Français y sont favorables, selon un sondage publié au début du mois par Le Parisien.

Pourtant, d'après un sondage Elabe pour BFMTV, 71% des Français croient que François Hollande sera bel et bien candidat à sa réélection. Ne fermant pas la porte à une possible primaire, le chef de l'Etat avait expliqué que le moment de la décision n'était "pas encore venu". 49% des sondés qualifient cette candidature de "probable", quand 22% estiment qu'il sera "certainement" candidat.

Une candidature imaginée par l'ensemble des Français

La vision d'un François Hollande concourant pour sa réélection en 2017 est totalement partagée quelle que soit la couleur politique des sondés. Ainsi, 73% des partisans de gauche (72% au Parti socialiste) croient en cette hypothèse, 77% chez ceux de la droite et du centre (79% chez Les Républicains) et 61% au Front national. Des résultats qui interviennent une semaine après la publication d'un autre sondage expliquant que pour 3 Français sur 4, la réélection de François Hollande n'est pas souhaitable.

Mais alors que François Hollande a toujours fait de la baisse de la courbe du chômage une condition préalable à sa candidature, si l'actuel chef de l'Etat venait à ne pas se représenter, les Français souhaiteraient, à 31%, voir Emmanuel Macron se lancer dans la bataille. Le ministre de l'Economie devance -de peu- celui que l'on présente comme son rival au gouvernement Manuel Valls (30%). Suit ensuite l'aile gauche de la gauche avec Martine Aubry (20%) et Arnaud Montebourg (16%).

Macron et Valls pour remplaçant

A gauche, c'est une candidature de l'actuel Premier ministre qui est réclamé par 35% des sympathisants de la gauche, juste devant la maire de Lille, qui remporte 33% des suffrages. Dans cette frange d'électeurs, Emmanuel Macron n'arrive que quatrième (14%) derrière Arnaud Montebourg (16%).

Manuel Vals est toutefois plébiscité par les partisans du Parti socialiste dont 46% aimeraient le voir concourir pour devenir le prochain locataire de l'Elysée. Parmi les potentiels remplaçants à François Hollande, les sympathisants socialistes aimeraient voir ensuite Martine Aubry (32%), puis loin derrière Emmanuel Macron (14%) et Arnaud Montebourg (8%).

Justine Chevalier