BFMTV
Sondages

7 Français sur 10 favorables à une primaire à gauche

Martine Aubry est plébiscitée à gauche pour être candidate en 2017.

Martine Aubry est plébiscitée à gauche pour être candidate en 2017. - Joel Saget - AFP

D'après un sondage Elabe pour BFMTV, 69% des Français se prononcent en faveur d'une primaire à gauche. Toutefois, aucun candidat potentiel ne remporte la majorité pour se présenter en 2017.

Ils sont 12 - voire 13 - à droite et au centre à prétendre à l'investiture de leur camp pour représenter ses couleurs à la présidentielle de 2017. A gauche, après l'expérience concluante de 2011 et face à l'étendue de la grogne à gauche après le débat sur la déchéance de nationalité et sur la loi Travail, l'idée fait son chemin. En janvier dernier déjà, une quarantaine de personnalités, dont Daniel Cohn-Bendit et Thomas Piketty, appelaient à une primaire à gauche.

L'hypothèse de ce scrutin est particulièrement bien accueillie par l'opinion. Dans un sondage Elabe pour BFMTV - L'Opinion en direct, près de 7 Français sur 10 se prononcent en faveur de la tenue d'une primaire à gauche en vue de la présidentielle de 2017. Un chiffre stable par rapport à une précédente enquête en janvier. Plus précisément, 25% des sondés se disent "tout à fait" favorables à cette idée, alors que seulement 11% sont "tout à fait" opposés. 

Emmanuel Macron, le bon candidat

Dans le détail, ce sont les partisans du Parti socialiste qui sont les plus enclins, à 81%, à une primaire, ainsi que ceux d'Europe Ecologie-les Verts à 80%. Globalement, 79% des sympathisants de la gauche se prononcent en faveur d'un scrutin pour désigner le candidat de 2017. L'adhésion à cette hypothèse progresse de 5 points par rapport à janvier, au Front de Gauche, pour atteindre 75%. 

A ce jeu de la primaire, la France pourrait bien voir de nouveaux visages émerger. Sans atteindre une majorité de convaincus, Emmanuel Macron, l'actuel ministre de l'Economie, âgé de seulement 38 ans et jamais élu, apparaît comme le meilleur candidat de la gauche. Ainsi, 46% des sondés pensent qu'il ferait un bon représentant, devant Nicolas Hulot, issu lui de la société civile, qui remporte 44% d'opinions favorables et Manuel Valls (42%). L'enquête confirme le désamour des Français vis-à-vis de François Hollande qui apparaît auprès de seulement 20% des sondés comme un bon candidat.

Martine Aubry plébiscitée à gauche

Alors que le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, annonce souhaiter qu'un seul candidat socialiste se présente dans l'éventualité d'une primaire à gauche, pour les partisans du courant, ce devrait être Martine Aubry. La maire de Lille est plébiscitée à 71% par les partisans de la gauche. Nicolas Hulot, encore une fois en deuxième position, est, pour 58% des sondés un bon candidat pour la gauche, devant, encore lui, Manuel Valls (56%). Un sympathisant de gauche sur deux estime également qu'Arnaud Montebourg et Emmanuel Macron seraient une bonne chance pour leur parti.

Martine Aubry arrive également en tête du classement des meilleures chances pour la gauche en 2017 réalisé auprès des sympathisants du Parti socialiste avec 73% d'opinions favorables. Ses poursuivants reçoivent un meilleur accueil puisque Manuel Valls représente pour 70% d'entre eux un bon candidat. François Hollande est lui choisi à 61%, juste devant Emmanuel Macron (60%). 

Des Français désabusés

Si les Français espèrent l'organisation d'une primaire, il fait peu de doutes pour eux que malgré tout François Hollande sera candidat à la prochaine échéance présidentielle. 63% des sondés pensent que l'actuel président de la République se présentera à sa propre réélection. Cette hypothèse est partagée par l'ensemble des électeurs, quelle que soit leur sensibilité politique.

Ainsi, 68% des sympathisants de la gauche, et 77% au Front de Gauche imaginent que l'actuel locataire de l'Elysée se représentera en 2017. Ils sont 70% à droite, et même jusqu'à 80% au MoDem, à penser que François Hollande sera candidat.

Sondage réalisé par Internet les 5 et 6 avril 2016 auprès d'un échantillon de 1.004 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

J.C.