BFMTV

Schiappa rembarrée par Macron: la ministre salue son "aimable collègue" qui a raconté la scène à la presse

Marlène Schiappa sur notre antenne ce dimanche.

Marlène Schiappa sur notre antenne ce dimanche. - BFMTV

Marlène Schiappa, invitée de BFMTV dimanche soir, est revenue sur le dernier Conseil des ministres, durant lequel elle aurait été froidement recadrée par Emmanuel Macron. Sur notre antenne, la secrétaire d'État n'a pas caché son agacement à l'idée que l'un de ses collègues ministres soit allé raconter cette scène à la presse.

Marlène Schiappa a visiblement très peu apprécié les commérages d'un de ses collègues ministres dans la presse. Invitée de BFMTV ce dimanche soir, la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes est revenue sur le Conseil des ministres de mercredi dernier, durant lequel le chef de l'État lui aurait sèchement coupé la parole pendant son intervention, selon les informations rapportées par le Journal du dimanche.

Alors que Marlène Schiappa était invitée à évoquer la journée internationale de lutte pour les droits des femmes du 8 mars, le journal rapporte qu'Emmanuel Macron l'aurait arrêtée en pleine présentation de son bilan, pour l'inviter à "revenir la semaine prochaine pour une présentation qui correspond à (ses) attentes".

"Le président a considéré que c'était trop court"

Sur notre plateau dimanche, Marlène Schiappa a d'abord tenu à saluer, amère, son "aimable collègue" qui "a rompu la confidentialité du Conseil des ministres". Et d'évoquer, dans un sourire: "le monde merveilleux de la politique!". 

Face à Apolline de Malherbe, la secrétaire d'État raconte ensuite la scène décrite par le JDD: "J'ai pris la parole à 13h15, le Conseil des ministres devait se terminer à 13h30... Donc le président a considéré que c'était trop court pour parler de la question du droit des femmes à laquelle il accorde une grande importance, il m'invite à revenir mercredi pour un deuxième passage en Conseil des ministres".

Interrogée pour savoir si elle allait être contrainte de "revoir sa copie" d'ici le prochain Conseil prévu mercredi, Marlène Schiappa a répondu que ce ne serait pas le cas, et qu'elle répondrait simplement au président de la République "sur son bilan": "où en sommes-nous mes collègues et moi-mêmes sur les différentes mesures (en termes d'égalité entre les femmes et les hommes)?".

dossier :

Emmanuel Macron

Jeanne Bulant