BFMTV

Retraites: pour Jean-Pierre Raffarin, il est trop tard pour "arrêter" la réforme

L'ancien Premier ministre était l'invité de BFMTV-RMC ce lundi matin. Il appelle à trouver un compromis sur la réforme des retraites afin de sortir de l'impasse actuelle.

"Nous sommes allés trop loin maintenant pour devoir arrêter" la réforme du système de retraites, a estimé ce lundi matin Jean-Pierre Raffarin, invité de BFMTV-RMC. L'ancien Premier ministre, qui a quitté Les Républicains à l'automne mais n'a toutefois pas formellement adhéré à La République en marche (LaREM), estime que cette réforme est nécessaire.

"Nous avons besoin de plus de justice", a-t-il soutenu, appelant à "trouver le compromis auquel a appelé le président de la République". Lors de ses vœux, Emmanuel Macron avait en effet exhorté son Premier ministre Édouard Philippe à trouver un "compromis rapide" sur la réforme des retraites, qui fait l'objet d'une grève continue depuis le 5 décembre.

"Normal" de faire "des ajustements"

"Il faut peut-être trouver quelque chose autour de (l'âge pivot, NDLR)" a également estimé Jean-Pierre Raffarin, soulignant "que c'est le point dur de la CFDT" et qu'il était "normal qu'il y ait des ajustements à faire".

"Le retrait, c'est aujourd'hui la négation de la réforme", a également estimé le président des Leaders pour la paix, qui publie Chine, le grand paradoxe, aux éditions Michel Lafon. "Le gouvernement a la nécessité de réformer le pays, il doit assumer cette réforme", a encouragé Jean-Pierre Raffarin.
Clarisse Martin