BFMTV

Réforme des retraites: Darmanin et Martinez comparent leurs solutions

Gérald Darmanin et Philippe Martinez.

Gérald Darmanin et Philippe Martinez. - BFMTV

Le ministre de l'Action et des Comptes publics a échangé ce dimanche soir sur notre plateau avec le secrétaire général de la CGT. Ils ont pu confronter leurs solutions pour le système de retraites des Français et ont opposé leurs conceptions de la négociation.

Ce dimanche soir, Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, et Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, ont comparé leurs vues quant aux mesures à prendre s'agissant du système des retraites. Le membre du gouvernement a assuré qu'il y avait bien matière à discuter le projet de l'exécutif. "Le Premier ministre a dit : ‘La balle est dans le camp des partenaires sociaux’."

"On nous dit: 'Discutez mais voilà ce qu'on veut'"

Il a détaillé: "Il y a un truc pas négociable c’est que le système doit être à l’équilibre. (...) Comment on atteint cet équilibre ? Il y a plusieurs conceptions. Soit on baisse les pensions de retraite, ce que personne ne propose, soit on trouve des recettes, soit on travaille plus. Le gouvernement propose de travailler plus." Cependant, pour son interlocuteur, les conditions du dialogue ne sont pas réunies. "On nous dit ‘Discutez mais voilà ce qu’on veut, économiser trois milliards’ est-ce que c’est discuter ? Votre conception de la discussion, c’est de dire qu’il y a un cadre et qu’on peut discuter dans ce cadre", a dénoncé Philippe Martinez. 

Il a ensuite dévoilé les solutions suggérées par son syndicat pour trouver de nouvelles recettes:

"Augmenter les salaires, revenir sur les exonérations de cotisations patronales, faire payer les patrons qui ne se déclarent pas comme patrons dans les plateformes numériques par exemple. Voilà des recettes qui permettraient de donner plus à plus de monde."
Robin Verner