BFMTV

Reconfinement: Darmanin annonce qu'il y a eu "plus de 100.000 contrôles" et 5000 verbalisations

Le ministre de l'Intérieur était l'invité de BFMTV-RMC ce lundi matin, trois jours après l'entrée en vigueur du deuxième confinement.

Le deuxième confinement de la population française pour lutter contre l'épidémie de coronavirus a commencé dans la nuit de jeudi à vendredi derniers et tout le week-end, les forces de l'ordre ont procédé à des contrôles du bon respect de celui-ci.

Renforcement des contrôles

Invité ce lundi matin de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV-RMC, le ministre de l'Intérieur a livré de premiers chiffres. Selon Gérald Darmanin, il y a d'ores et déjà eu "plus de 100.000 contrôles" effectués et 5000 verbalisations pour non-respect du confinement.

Les vacances de la Toussaint désormais terminées, le ministre de l'Intérieur a précisé qu'un renforcement des contrôles par les forces de l'ordre sera effectif à partir de ce lundi.

S'agissant des élèves de l'école de police de Nîmes qui ont organisé une fête clandestine la semaine dernière, ils "seront exclus" a fait savoir Gérald Darmanin. "J'ai vu des images sur les réseaux sociaux, j'ai demandé au Directeur général de la police nationale ce qu'il en était. J'ai pris une position qui consiste à montrer que la règle s'applique à tout le monde, y compris aux policiers, y compris aux élèves policiers".

"J'attends le rapport du Directeur général de la police nationale pour me dire quels sont les élèves concernés, et ces élèves seront exclus", a ajouté le ministre. "On ne peut pas être policier et se moquer des règles que l'on impose aux autres. Pour être respecté il faut être respectable. Sur la base de preuve, j'excluerai ces élèves de l'uniforme de la police nationale".
dossier :

Reconfinement

Adrienne Sigel