BFMTV

Pour Jean Castex, une victoire de Marine Le Pen en 2022 serait "une catastrophe pour le pays"

Pour le Premier ministre, la présidente du Rassemblement national (RN) "ne serait pas en état et n'aurait pas les compétences nécessaires pour gérer ce pays", a-t-il affirmé ce mardi soir lors d'un entretien diffusé sur BFMTV.

La perspective que Madame Le Pen se rapproche du pouvoir en 2022 "est extrêmement inquiétante", a affirmé Jean Castex, lors d'un entretien ce mardi soir sur BFMTV.

"Je pense que ce serait une catastrophe pour notre pays. Comme je l'ai toujours fait dans ma vie, je me battrai de toutes mes forces pour que ça n'arrive pas car ce ne serait pas pour l'intérêt du pays et de mes concitoyens", a-t-il affirmé.

"Il faut que nous soyons les plus convaincants, les plus compétents pour servir notre pays, pour le transformer et le protéger", a-t-il ajouté.

Selon le Premier ministre, la présidente du Rassemblement national (RN) "ne serait pas en état et n'aurait pas les compétences nécessaires pour gérer ce pays".

"Le fond n'a pas changé"

"Marine Le Pen a toujours été dans une opposition parfois outrancière, là elle essaie de se revêtir d'atours un peu plus sympathiques mais le fond n'a pas changé. Le fond idéologique reste le même. Ça s'appelle de la stratégie électorale", a-t-il affirmé.

Jean Castex a, par ailleurs, dit regretter "que d'autres forces politiques entrent dans ce jeu". "Quand j'entends dire qu'entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen c'est quasiment la même chose, qu'on ne choisira pas, c'est scandaleux, on montre qu'il y a quelque chose qui se passe qui est absolument anormal", a-t-il dénoncé.

Le locataire de Matignon fait référence à un dossier publié début mars par Libération, dans lequel plusieurs électeurs de gauche ont expliqué qu'ils ne veulent plus voter pour Emmanuel Macron s'il devait affronter à nouveau Marine Le Pen en 2022. "Je pense qu'une limite inacceptable a été franchie", a-t-il conclu.

Clément Boutin Journaliste BFMTV