BFMTV

Popularité: dans un nouveau sondage, Macron se stabilise et Castex chute

Le président Emmanuel Macron et le Premier ministre Jean Castex sur la place de la Concorde à Paris, le 14 juillet 2020

Le président Emmanuel Macron et le Premier ministre Jean Castex sur la place de la Concorde à Paris, le 14 juillet 2020 - Christophe Ena © 2019 AFP

Selon le dernier sondage Ifop publié par le JDD, le Premier ministre a perdu six points en un mois. Il recueille désormais 39% d'opinions positives, là où Emmanuel Macron reste stable à 38%.

Jean Castex sera-t-il bientôt en voie de "cressonisation"? Selon le dernier sondage Ifop publié par Le Journal du Dimanche, le Premier ministre a perdu six points en un mois. Il recueille désormais 39% d'opinions positives, là où Emmanuel Macron reste stable à 38%.

Le taux de mécontents de l'action du président de la République perd deux points et s'établit désormais à 60%. Parmi les sondés, 2% ne se prononcent pas. Le chef du gouvernement, quant à lui, souffre d'une nette hausse de mécontents vis-à-vis de son action: 52%, soit six points depuis septembre.

Syndrome Cresson

En trois mois, le Premier ministre est donc passé d'un taux de satisfaction de 55 à 39% dans le baromètre de l'Ifop. Une chute très rapide, d'abord à l'aune de la cote de popularité dont jouissait son prédécesseur Édouard Philippe lorsqu'il a quitté Matignon. Cette évolution ressemble par ailleurs de plus en plus à celle qu'a connue Edith Cresson, éphémère Premier ministre de François Mitterrand (1991-1992), qui a tôt fait de susciter le désamour des Français.

Jean Castex peut toujours s'appuyer sur l'électorat d'Emmanuel Macron: 67% de ses électeurs du premier tour de 2017 accordent leur confiance au Premier ministre, selon cette même étude.

Sondage réalisé par questionnaire en ligne et par téléphone du 9 au 15 octobre auprès d'un échantillon représentatif de 1937 personnes, selon la méthode des quotas (marge d'erreur de 1 à 2,2 points).

Par Jules Pecnard avec AFP