BFMTV

Policière tuée à Rambouillet: Macron promet de ne "rien céder" au "terrorisme islamiste"

Emmanuel Macron en visite dans un centre de sécurité sociale à Créteil (Val-de-Marne), le 29 mars 2021

Emmanuel Macron en visite dans un centre de sécurité sociale à Créteil (Val-de-Marne), le 29 mars 2021 - Ludovic MARIN © 2019 AFP

Emmanuel Macron a souhaité rendre hommage, ce vendredi, sur Twitter, à la policière qui a été tuée à Rambouillet (Yvelines) en début d'après-midi, ainsi qu'à sa famille, ses collègues et aux forces de l'ordre.

"Elle était policière". Emmanuel Macron a rendu hommage, ce vendredi, sur Twitter, à la fonctionnaire de police tuée dans un commissariat de Rambouillet, ce même jour en début d'après-midi.

"Stéphanie a été tuée dans son commissariat de Rambouillet, sur les terres déjà meurtries des Yvelines. La Nation est aux côtés de sa famille, de ses collègues et des forces de l’ordre", a-t-il écrit.

"Du combat engagé contre le terrorisme islamiste, nous ne céderons rien", a assuré le chef de l'État sur le réseau social.

Une policière a été tuée ce vendredi au commissariat de Rambouillet dans les Yvelines. Les faits se sont produits vers 14h30 dans le sas d'entrée du commissariat de cette ville située à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Paris. L'agresseur a été interpellé sur place par des policiers, qui ont fait feu sur lui. Il est mort des suites de ses blessures.

C.Bo. avec AFP