Agnès Buzyn
 

L'exécutif a été chahuté la semaine dernière après que le report de l'annonce du plan pauvreté a été lié au parcours des Bleus lors de la coupe du monde de football. Responsable de la bourde, Agnès Buzyn a pleuré devant Edouard Philippe et certains de ses collègues, selon Le Canard enchaîné ce mercredi. Emmanuel Macron a laissé éclater sa colère. 

Votre opinion

Postez un commentaire