BFMTV

Primaire à gauche: Arnaud Montebourg veut "reprendre le contrôle de l'administration"

Arnaud Montebourg à Dijon, le 7 décembre 2016.

Arnaud Montebourg à Dijon, le 7 décembre 2016. - Romain Lafabregue - AFP

Le candidat à la primaire de gauche dévoile ses propositions, qui comportent notamment une volonté de réforme de l'Europe et une nouvelle gestion de l'administration.

Arnaud Montebourg a annoncé dimanche qu'il souhaite "reprendre le contrôle de l'administration". Dans Le Parisien, le candidat à la primaire à gauche a déclaré que, s'il est élu président de la République, "les directeurs d'administrations centrales devront déposer leur démission à l'arrivée du nouveau ministre, de façon que le primat du politique soit respecté".

Détaillant son programme, il entend également réduire le nombre de parlementaires, tout comme Manuel Valls. Arnaud Montebourg est également de l'avis de l'ancien Premier ministre sur la suppression du 49.3. Selon lui, l'article est nécessaire uniquement "en manière budgétaire".

"Un bloc réformateur" contre le conservatisme européen

Le candidat affirme également vouloir "construire un bloc réformateur radical contre le bloc conservateur qui existe dans tous les pays", et qui s'oppose à une réforme de l'Europe.

"Les populations tapent à la porte et veulent faire entendre leur voix. [...] Ceux qui n'ont pas employé de méthodes radicales pour réformer l'Union sont balayés. Nous ne pourrons pas nous laisser mourir et avec le sourire", avance Arnaud Montebourg.

F. H.