BFMTV

Marine Le Pen a "un programme de guerre civile"

Le député socialiste Jean-Christophe Cambadélis

Le député socialiste Jean-Christophe Cambadélis - -

Le député socialiste Jean-Cristophe Cambadélis a aussi estimé sur BFMTV que les partisans du FN n'adhèrent pas aux idées mais envoient un message aux partis plus traditionnels.

Le député PS de Paris, Jean-Christophe Cambadélis, a accusé mercredi sur BFMTV Marine Le Pen d'avoir "un programme de guerre civile, d'abaissement de la France".

"Avec sa politique totalement négative qui nous amènerait à la sortie de l'euro, à ramener les immigrés à la frontières, à réduire massivement la fonction publique, c'est la guerre civile", a-t-il déclaré.

"Vous ne ramenez pas des dizaines ou des centaines de milliers d'immigrés aux frontières sans que ça provoque des problèmes, vous ne sortez pas de l'euro sans qu'il y ait des conséquences désastreuses pour le pays, vous ne réduisez pas le périmètre de la fonction publique sans qu'il y ait des mouvements sociaux dans une France qui est aujourd'hui à cran", a lancé ce secrétaire national du PS.

A l'occasion du 1er mai, la présidente du Front national a fustigé, lors d'un discours sur la place de l'Opéra, "la poursuite des temps obscurs", se posant en "lumière de l'espérance".

Interrogé sur les causes de la progression dans les sondages de la présidente du Front national il a déclaré: "Une grand partie de la France est en colère, les Français ne comprennent pas comment leur représentation politique de droite comme de gauche n'arrive pas à régler le problème du chômage et n'arrive pas à faire une politique de croissance; c'est dû en grande partie à la politique européenne qui est menée".

"C'est une manière de dire 'bougez vous', ce n'est pas une adhésion à la politique de Marine Le Pen", a-t-il assuré.