BFMTV
Politique

Nicolas Sarkozy s'est recueilli devant la dépouille de Johnny Hallyday

L'ancien président de la République a rendu hommage ce vendredi matin à Johnny Hallyday au funérarium du Mont-Valérien où repose la dépouille de l'artiste.

Nicolas Sarkozy s'est rendu ce vendredi matin, en compagnie de Carla Bruni-Sarkozy, au funérarium du Mont-Valérien à Nanterre (Haut-de-Seine), où repose Johnny Hallyday. Le chanteur, mort dans la nuit de mardi à mercredi d'un cancer du poumon à 74 ans, fera l'objet d'un hommage "populaire" à Paris samedi. 

"Avec Carla [Bruni, son épouse, ndlr] on l’a souvent rencontré, c’est un pan entier de nos vies qui disparaît", a-t-il confié en sortant du funérarium. "Nous avons voulu nous incliner sur sa dépouille ce matin. Je n’imaginais pas qu’un jour, on serait là, ici, au funérarium, à le voir dans son cercueil."

"Quand on voit quelqu'un qu’on a bien connu, qui représente tellement, qui représentait la vie, la force, et qu’on le voit dans son cercueil, ça ramène à la fragilité de la vie, à la fragilité de la destinée de chacun, au mystère de la vie… A l’arrivée, c‘est inéluctable", a déclaré l'ancien Président devant les caméras. 

"Je l'ai aimé bien avant de le connaître"

"Je l'ai aimé bien avant de le connaître", a confié Nicolas Sarkozy. "Je devais avoir peut-être 10 ans quand je suis allé le voir à l'Olympia, en matinée", a-t-il relaté. "J'étais un fan, je suis resté un fan", a-t-il résumé.

Quelques heures après la disparition de l'artiste mercredi, l'ancien président de la République lui avait rendu un long hommage dans un communiqué.

"Johnny va laisser un grand vide que personne ne pourra jamais combler", avait-il déclaré, saluant "l'idole des jeunes (...) à une époque où la jeunesse s'apprêtait à secouer l'ordre ancien pour donner naissance à une nouvelle société". 

Une adhésion de Johnny Hallyday à l'UMP

En 1996, c'était en tant que maire de Neuilly-sur-Seine que Nicolas Sarkozy avait marié Johnny et Laeticia Hallyday. Ce vendredi, il a salué devant les caméras l'amour de la musique de celui qui, quelques heures après son mariage, était parti à Périgueux pour se produire sur scène. 

Lors de sa campagne en 2007, l'ancien président de l'UMP était parvenu à faire adhérer à son parti Johnny Hallyday, ainsi que quelques membres de sa famille, et de le faire asseoir au premier rang d'un de ses meetings. Après son élection le 6 mai 2007, le chanteur était même présent à sa soirée au Fouquet's. 

Pourtant, en 2009, l'artiste avait été furieux d'apprendre à son réveil du coma que le Président voulait lui rendre un hommage national avec un "corbillard à l'ancienne", expliquait mercredi sur BFMTV l'historien de la chanson François Jouffa. En 2013, Johnny Hallyday s'était dit "déçu" de l'ancien Président. 

Liv Audigane