BFMTV
Politique

Nathalie Artaud demande au "grand patronat" de payer "intégralement pour les retraites"

Nathalie Arthaud, le 24 janvier 2023, sur BFMTV

Nathalie Arthaud, le 24 janvier 2023, sur BFMTV - BFMTV

La porte-parole de Lutte ouvrière a demandé à ce que le système de répartition français soit abandonné pour les actifs ne soient plus ceux qui financent la pension de leurs aînés.

Invitée de BFMTV ce mardi soir, quelques minutes après un débat sur les retraites, Nathalie Arthaud s'est dite plus proche de Mathilde Panot de La France insoumise que du porte-parole du gouvernement Olivier Véran ou du patron du Rassemblement national Jordan Bardella, sans en partager toutes les idées.

Notamment sur le système de retraites, la porte-parole de Lutte Ouvrière veut abandonner le système de répartition.

"Ce n'est pas gravé dans le marbre"

"La grande différence que j’ai avec Mathilde Panot et La France insoumise, tous ceux qui considèrent que le système de répartition est sacré tel qu’il est, c’est que je vais plus loin", a-t-elle lancé sur notre antenne.

Elle a alors développé: "Il n’y a aucune raison que ce ne soit pas le patronat et le plus grand patronat qui payent intégralement pour les retraites."

Selon la candidate aux trois dernières élections présidentielles, "ce n’est pas du tout gravé dans le marbre que les actifs soient obligés de financer la pension des retraités".

Théo Putavy