BFMTV

Municipales 2020: Jean-François Copé a-t-il des vues sur la mairie de Paris?

-

- - CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

L'idée peine à convaincre, y compris au sein des Républicains...

Depuis sa débâcle lors de la primaire de la droite et du centre fin 2016, où il avait obtenu seulement 0,3% des suffrages, l’ancien député de Seine-et-Marne Jean-François Copé s’était montré plutôt discret sur la scène politique. Un mutisme qui pourrait rapidement prendre fin puisque, comme le rapporte Le Parisien, l’actuel maire de Meaux aurait des vues sur la mairie de Paris. Jean-François Copé souhaiterait en effet "devenir le candidat de la droite" lors de l’élection municipale de 2020 rapporte le quotidien francilien. 

Une idée qui est bien loin de convaincre, même dans les rangs des Républicains. "Il est cramé à vie. Déjà que la droite a très peu de chances aux prochaines municipales à Paris" explique un élu sous couvert d’anonymat. Pourtant, l’ancien cadre de l’UMP continue bel et bien de consulter quelques parlementaires de son parti, qui tentent de le dissuader de se lancer dans cette aventure. En début d'année, il avait appelé à une alliance entre LR et LREM afin de battre Anne Hidalgo, qu'il juge "dangereuse" pour la région Île-de-France.

Deux ans avant l’élection municipale, nombreux sont les potentiels candidats à poser leurs jalons. En mars dernier, Rachida Dati avait affirmé sur l’antenne de BFMTV être prête à "mener le combat" si sa famille politique le lui propose. "Mais je suis légitimiste. Vous ne pouvez y aller que si vous avez tout le monde derrière vous, mais sinon ce n'est pas la peine." A gauche, Le Point souligne que la piste Ségolène Royale est une possibilité si l’actuelle édile Anne Hidalgo ne se représente pas. Enfin, du côté du parti présidentiel, le porte-parole Benjamin Griveaux pousse pour une candidature LaREM dans la capitale, qu’il se verrait bien assumer lui-même.

Hugo Septier