BFMTV

Municipales 2020: Darmanin rêve d'être le tombeur d'Aubry à Lille

Gérald Darmanin

Gérald Darmanin - REMY GABALDA / AFP

Le ministre de l'Action et des Comptes public ambitionne de chasser Martine Aubry de la mairie lilloise.

Objectif Lille. Selon RTL, le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin ambitionnerait, pour 2020, de s'emparer de la mairie de la cité du Nord. Ce serait même l'une des raisons de son adhésion à La République en marche: être le candidat investi par le parti présidentiel. Facile, pour le nouveau chouchou de la macronie.

"Je suis fier d'être toujours un élu local", rappelait dans un tweet le locataire de Bercy, qui pourrait devenir l'une des têtes d'affiche de la majorité pour les prochaines élections municipales. Se poserait cependant la question du cumul d'une fonction gouvernemental et d'un exécutif local.

Faire tomber le bastion socialiste, tenu depuis 2001 par Martine Aubry, semble être un défi de taille. Pas impossible pour autant: lors des élections législatives de 2017, aucun socialiste ne s'est qualifié au second tour, durant lequel des marcheurs l'ont emporté dans deux des quatre circonscriptions lilloise.

Obtenir le scalp de la fille de Jacques Delors sera cependant une autre paire de manche. Celle qui en avait "ras-le-bol" d'Emmanuel Macron quand il n'était encore que ministre de l'Économie n'a pas été avare en critiques depuis le début du quinquennat: "Je suis totalement sceptique", expliquait-elle début novembre, "c’est une politique souvent brutale". Martine Aubry reproche notamment à Emmanuel Macron "une politique pour les riches, pour le Cac 40", et une forme "d'autoritarisme" dans ses relations avec le Parlement.

dossier :

Martine Aubry

L.N.