BFMTV

Face au terrorisme, Bayrou propose un "service civique universel"

Le président du MoDem sort de son silence pour proposer un "service civique universel" et obligatoire. Un moyen selon lui de "faire quelque chose pour que les jeunes apprennent à vivre ensemble"

Après les attentats qui ont récemment touché la France, les responsables politiques sont nombreux à proposer leurs mesures destinées à mieux lutter contre la menace terroriste. Des mesures de répression, mais aussi de prévention, comme le service civique universel vu par François Bayrou. 

"Il faut faire quelque chose pour que les jeunes Français apprennent à vivre ensemble et que l'autorité puisse leur parler", argumente le président du Modem sur BFMTV. Pour lui, il doit s'agir d'un "service obligatoire, pour garçons et filles". "Chacun vit désormais dans son coin, enfermé dans son petit cercle", déplore-t-il. Le service civique permettrait à chacun de "rencontrer d'autres origines sociales, d'autres cultures, bref: de refaire un brassage des jeunes".

Qu'apprendraient-ils, ces jeunes, pendant les six mois que durerait leur service imaginé par François Bayrou? "Il y a beaucoup de tâches à faire dans la société", répond le maire de Pau. "Apprendre le secourisme, le code de la route, rendre service dans des écoles...". Certes, le service civique existe déjà, mais uniquement sur la base du volontariat. François Bayrou souhaite le rendre obligatoire. Et le voit comme "une réponse générale à propos de quelque chose qui manque cruellement à la société française".

A. K.