BFMTV

Mélenchon acclamé par les étudiants de l'Essec

Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle de 2017, lors d'un meeting le 15 novembre 2016.

Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle de 2017, lors d'un meeting le 15 novembre 2016. - Jean-Pierre Clatot - AFP

Un "ennemi du capital" acclamé par des étudiants d'école de commerce: voilà une scène insolite, tant ces établissements ne sont pas réputés pour leurs tendances marxistes. Invité cette semaine de la série de conférences "les mardis de l'Essec", auquel il avoue lui-même être venu "par autodérision", Jean-Luc Mélenchon a été accueilli comme une véritable star par les élèves de l'école.

Pourfendeur de "l’argent roi", le candidat de la France insoumise, qui a publié mercredi son patrimoine en avance sur les autres candidats à l'élection présidentielle, était venu présenter son ouvrage De la vertu. Jean-Luc Mélenchon, dans la lignée de "l'argent qui corrompt" de François Mitterrand, n'a de cesse de dénoncer "les puissances d'argent", comme ce jeudi dans Le Parisien:

"Pour les puissants, l’argent est devenu un idéal de vie! C’est lamentable. Quand monsieur Macron veut que les jeunes rêvent de devenir milliardaires, il croit bien faire. Pour moi, c’est immoral. Car les milliards ne s’accumulent qu’au détriment des autres!"

L'accueil triomphal réservé au candidat d'extrême gauche a sans doute à voir avec sa bonne performance lors du premier débat télévisé entre les principaux candidats à l'élection présidentielle. Au cours de l'émission, Jean-Luc Mélenchon avait multiplié les "punchlines", pour le plus grand plaisir des internautes.

L.N.