BFMTV

Marine Le Pen s'est mise en congé du Front national

Sur le plateau du journal de 20h de France 2, Marine Le Pen a annoncé qu'elle avait décidé de prendre du champ par rapport à son parti d'ici à la fin de la campagne. Elle a ainsi mis en suspens sa présidence à la tête du Front national.

La conception est connue depuis le général De Gaulle, fondateur de la Ve République: en France, le président de la République se veut au-dessus des partis. Invitée du journal de 20h de France 2, Marine Le Pen a repris cette antienne à son compte: "Le président de la République est le président de tous les Français. Ce sont des convictions profondes". Et elle en a tiré une conclusion frappante:

"Il faut passer des paroles aux actes. Il m a paru indispensable de me mettre en congé de la présidence du Front national. Ce soir je n’en suis plus la présidente du Front national, je suis seulement la candidate. Je me sentirai plus libre et au-dessus des considérations partisanes."

La députée européenne espère ainsi pouvoir mieux rassembler les Français et accroître ses chances de battre Emmanuel Macron, pour l'instant donné favori dans un sondage publié par BFMTV. 

R.V.